Les 8 infos de la nuit

  • Cette fois, c'est l'or pour Quiquampoix !
Vice-champion olympique à Rio en 2016, Jean Quiquampoix a cette fois décroché l'or, lundi à Tokyo, en finale du pistolet à 25 m tir rapide. De quoi offrir à la délégation tricolore son sixième titre, et sa 22e breloque. Le Tricolore de 25 ans a terminé devant le Cubain Pupo et le Chinois Li, en réussissant notamment deux séries parfaites.
Tokyo 2020
Macron a décoré les médaillés de Tokyo et vise le "Top 5" lors de Paris 2024
13/09/2021 À 19:20

Quiquampoix en or cinq ans après : revivez les derniers tirs qui sacrent le Français

  • Handball : Les Bleues verront les quarts
Elle a joué à se faire peur, mais l’équipe de France féminine sera bel et bien au rendez-vous des quarts. Obligées de s’imposer contre le Brésil, les Bleues ont signé une victoire indiscutable (29-22) qui leur a donc ouvert les portes du tour suivant. Leur prochain adversaire sera soit les Pays-Bas, soit la Norvège, soit le Monténégro. Tout sauf évident…
  • Basket : Les Françaises battues mais qualifiées
Il n'y a certes pas eu d'exploit de la part de l'équipe de France, dominée par l'armada américaine ce lundi en début de matinée. Les Bleues ont toutefois perdu avec moins de 14 points de retard (93-82), ce qui leur permet de rallier les quarts de finale.
  • Athlétisme : Camacho-Quinn, reine des haies
Disputée ce lundi matin, la finale du 100m haies a été remportée par Jasmine Camacho-Quinn. La Portoricaine (12’’36), qui en est désormais à seize victoires (en 17 courses !) en 2021, a devancé l’Américaine Kendra Harrison (12’’52), recordwoman du monde, et la Jamaïcaine Megan Trapper (12’’55). Il s’agit de la deuxième médaille d’or olympique de l’histoire de Porto-Rico, après celle glanée par Monica Puig en tennis il y a cinq ans.

Jasmine Camacho-Quinn

Crédit: Getty Images

  • Athlétisme : Tentoglou arrache l’or, Harrison et Gayle déçoivent
Meilleur performeur mondial de l’année, Miltiadis Tentoglou a dû attendre son dernier essai (8,41m) pour s’adjuger l’or au concours de la longueur. Le Grec est accompagné sur le podium par un duo cubain, composé de Juan Miguel Echevarria (8,41m) et Maykel Masso (8,21m). Le phénomène américain Juvaughn Harrison (5e, 8,15m) et le Jamaïcain Tajay Gayle (11e, 7,69m) n’étaient pas dans le coup pour le gagne.

Miltiadis Tentoglou

Crédit: Getty Images

  • Lutte : Douche froide pour Larroque
Forte de son statut de numéro 1 mondiale, Koumba Larroque pouvait logiquement nourrir des espoirs de sacre olympique. Mais le rêve de la lutteuse française s’est brisé dès les huitièmes de finale, ce lundi matin. Alors qu’elle menait 3-0 contre la Mongole Battsetseg Soronzonbold, la Francilienne (68kg) a tout perdu à une trentaine de secondes de la fin, après avoir été immobilisée sur le dos (4-3). Elle peut encore croire au bronze, à condition d’être repêchée.

Elle menait avant de céder à 30 secondes de la fin : la terrible désillusion de Larroque en vidéo

  • Athlétisme : Bigot tout en sérénité
Quentin Bigot a brillamment atteint son premier objectif en accédant à la finale du lancer au marteau, qui se tiendra mercredi (13h15). Le Français s’est évité des frayeurs inutiles grâce à un deuxième jet à 78,73m, soit nettement au-delà de la marque synonyme de qualification directe (77,50m). Le Lorrain a fait bien mieux que le favori du concours, le Polonais Pawel Fajdek (76,46m), et a établi le quatrième meilleur lancer de cette première phase.

Un lancer à 78,73 et Quentin Bigot assure sa qualification en finale du lancer de marteau

  • Athlétisme : Joseph se glisse en demies du 200m
Les séries du 200m féminin se sont déroulées dans la matinée et n’ont débouché sur aucune surprise notable, si ce n'est l'élimination étonnante de Shericka Jackson. L’équipe de France se félicitera de compter une représentante en demi-finales, en la personne de Gemima Joseph. La sprinteuse de 19 ans a terminé troisième de sa série (22"94) et n’aura rien à perdre à 12h30, heure de départ de sa demie.

L'incroyable erreur de Jackson sur 200m : pensant être qualifiée, elle ralentit... et se fait sortir

  • Canoë-kayak : Hubert seul rescapé
Pour la première journée du canoë-kayak sprint, la délégation française a connu un bilan plutôt mitigé. Seuls deux des cinq bateaux engagés ont réussi à se qualifier pour les demi-finales demain : Sarah Guyot & Manon Hostens en K2 500m, et Etienne Hubert en K1 1 000m.

La vidéo de la nuit

Lancée à la conquête d'un audacieux triplé 1 500m, 5 000m et 10 000m, Sifan Hassan a bien failli devoir faire une croix sur la première épreuve citée. La Néerlandaise a en effet chuté dans le dernier tour de sa série, ce lundi matin... avant de rattraper toutes ses adversaires une à une et de couper la ligne d'arrivée en tête. Une remontée invraisemblable, qui fait office d'image forte de la nuit.

L'incroyable retour d'enfer d'Hassan : chute à 350m de la ligne et... victoire au bout !

Le point sur le tableau des médailles

Jean Quiquampoix a apporté une nouvelle médaille d'or à la France, sur 25m tir rapide. La délégation tricolore occupe le 7e rang, avec 22 médailles (6 en or, 10 en argent et 6 en bronze).
Le classement des médailles

A suivre dès ce matin… et après

Le début des épreuves de cyclisme sur piste. Le concours de vitesse par équipes chez les femmes sera d'abord à l'honneur au Vélodrome d'Izu, avec des qualifications prévues à 8h30 et une médaille d'or qui se jouera peu après 11h. La poursuite par équipes débutera aussi chez les dames et les hommes.
Des titres en pagaille en gymnastique. Trois titres seront décernés à partir de 10h : les anneaux (avec Samir Aït-Saïd) et le saut de cheval chez les hommes, et le sol chez les femmes, parmi lesquelles ne figurera pas l'Américaine Simone Biles, qui a déclaré forfait mais qui pourrait revenir pour le concours de poutre mardi.

Samir Aït Saïd (Gymnastique)

Crédit: Getty Images

Un quart de très haut niveau pour les pongistes. Alexandre Cassin, Simon Gauzy et Emmanuel Lebesson tenteront de rejoindre le dernier carré du tournoi par équipes. Il faudra pour cela réaliser un exploit quasi impossible : battre la Chine, qui se présentera tout simplement avec les trois premiers mondiaux. A suivre à 12h30.
Plusieurs finales en athlétisme. A partir de 13h (heure française), plusieurs titres se joueront au stade olympique. Il y aura d'abord le lancer de disque chez les femmes, sans la Française Mélina Robert-Michon, éliminée en qualifications. Puis viendra la finale du 3 000m steeple chez les hommes, avant celle du 5 000m steeple chez les femmes, avec notamment la Néerlandaise Hassan Sifan, impressionnante sur 1 500m plus tôt dans la journée.

Comment suivre les JO

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2021 sont à suivre en direct et en intégralité sur l'ensemble des plateformes d'Eurosport (Eurosport 1 et 2, Eurosport.fr et l'application Eurosport). Abonnez-vous à Eurosport ici.
Tokyo 2020
Légion d'honneur et ordre national du Mérite : Les médaillés français à Tokyo récompensés
10/09/2021 À 07:31
Tokyo 2020
Elle met sa médaille d'argent aux enchères pour soigner un nourrisson... avant de la récupérer
17/08/2021 À 15:58