La quasi-totalité des quelque 1.400 athlètes et accompagnateurs de la délégation française pour les JO de Tokyo ont un rendez-vous de vaccination, a annoncé la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, "confiante" dans la tenue de ces Jeux. "Tous les sportifs, le staff et les entraîneurs, les 1.400 personnes qui iront à Tokyo, ont un rendez-vous pris aujourd'hui par les ARS (agences régionales de santé) qui les ont contactés, sauf quelques-uns qui sont en stage à l'étranger", a déclaré la ministre à Nantes, où elle était venue assister au quart de finale aller de Ligue des champions de handball Nantes-Veszprem.
"Il n'y a pas eu de réticences, au contraire, tous les sportifs savent que c'est leur santé qui est en jeu, a-t-elle assuré. Il n'y a pas eu d'obligation mais tout le monde a voulu respecter la demande de nos hôtes japonais qui font tout aujourd'hui pour recevoir ces Jeux malgré une crise épidémique qui reprend au Japon". Le pays est en proie à une recrudescence des cas de Covid-19 et le numéro deux du parti au pouvoir au Japon, Toshihiro Nikai, a déclaré lundi que le pays devait prendre une décision "prudente" quant à la tenue des Jeux, prévus du 23 juillet au 8 août. Interrogée sur ces doutes, Roxana Maracineanu a assuré : "Les informations pour l'instant restent positives. On ne sait jamais, mais je suis confiante".
Tokyo 2020
Grand retour de Biles, grand frisson en athlétisme : tout ce qu'il faut savoir sur mardi
IL Y A 5 HEURES
Tokyo 2020
Notre classement des nations : La Chine reprend le pouvoir, la France grappille
IL Y A 6 HEURES
Tokyo 2020
Quiquampoix dans le mille, double dose de quarts : le Top 5 des Bleus de lundi
IL Y A 6 HEURES