SKI ALPIN
Jean-Baptiste Grange (FRA)
Le chef de file du ski alpin français ne disputera pas ses deuxièmes Jeux Olympiques. Présent à Turin en 2006 (13e du Combiné, abandon en slalom), "Jibé" a vu ses rêves de médaille d'or s'envoler en décembre. Le 8, lors de la descente d'entraînement de Beaver Creek, le Français ressent une douleur à la réception d'un saut. Sur la Birds of Prey, Grange ne le sait pas encore, mais le ligament croisé de son genou droit vient de céder. Deux jours plus tard, lors du géant, Grange parvient à rallier de l'arrivée de la première manche, mais la douleur est trop vive. Il passe rapidement une IRM qui met fin à sa saison. Début janvier, Grange a été opéré, aux côtés de Thomas Fanara, par le professeur Chambat à Lyon. "Il n'y avait pas d'autres choix, c'était la solution la plus raisonnable", s'est résigné le meilleur slalomeur de la planète après son passage sur le billard.
Vancouver 2010
Les médaillés tricolores
02/02/2010 À 11:04
Lara Gut (SUI) blessée (luxation de la hanche droite fin septembre).
Double médaillée d'argent aux Mondiaux de Val d'Isère, Lara Gut ne sera pas non plus en Colombie britannique. Fin septembre, la Suissesse de 18 ans se blesse à la hanche droite en chutant lors d'un entraînement en géant à Saas-Fee. Les premières nouvelles laissent penser qu'elle sera présente à Sölden pour l'ouverture de la saison. Mais la Suissesse est rapidement ramenée à la réalité du sport de haut niveau. Opérée, la fille de Comano doit effectuer son retour sur les skis en février. Contre la montre, Lara Gut débute son programme de récupération. Le 14 janvier dernier, estimant que celui-ci ne permettrait pas à l'espoir helvète de disputer sa première Olympiade, le chirurgien et le médecin de l'équipe suisse annonce le forfait de la Tessinoise. "Lara a un style de ski qui demande une condition physique à toute épreuve, a expliqué Ansermoz. "Si elle n'est pas à 100 %, cela ne vaut pas la peine qu'elle prenne le départ. De plus, elle n'a que 18 ans. Elle aura la possibilité de connaître une aventure olympique plus tard."
John Kucera (CAN)
Sacré en descente à Val d'Isère lors des derniers Championnats du monde, John Kucera avait déjà imaginé devenir champion olympique de descente, chez lui, à Vancouver. Le rêve était fou, mais pas impossible, vu la qualité du bonhomme dans l'épreuve reine. Mais le Canadien ne sera pas de la partie. Victime d'une violente chute lors du Super-G de Lake Louise le 29 novembre dernier, 24 heures après celle de l'Américain TJ Lanning lors de la descente, Kucera s'est fracturé la jambe gauche. Sortant de la ligne dans le mur, le Canadien a vu son tibia et son péroné céder. Opéré dans la foulée par le professeur Cristopher Irving, le skieur de 25 ans a mis fin précocement à un hiver qui aurait pu lui permettre de devenir le premier champion olympique canadien de descente.
Les autres absences majeures : NadiaFanchini (ITA), médaillée de bronze en descente aux Mondiaux-2009, blessée aux ligaments croisés des deux genoux le 31 janvier et MartinaSchild (SUI), vice-championne olympique de descente, victime d'une déchirure d'un ligament croisé, lésion interne et externe du ménisque, d'un genou le 27 janvier.
SKI DE FOND
La Russe Julia Tchepalova, championne olympique de poursuite en 1998 à Nagano, de sprint en 2002 à Salt Lake City et avec le relais 4 x 5 km à Turin en 2006, n'est pas privée de JO en raison d'une blessure. Non, si la Russe de 32 ans, véritable icône dans son pays, n'est pas présente à Vancouver c'est à cause d'un contrôle positif à l'EPO survenu lors d'une épreuve de Coupe du monde en Italie en janvier 2009. Son compatriote EvgeniDementiev champion olympique 2006 de poursuite, vice-champion olympique 2006 sur 50 km, a lui aussi subi le même sort. Les deux athlètes annoncé la fin de sa carrière.
BIATHLON
La Russie n'a pas fait parler d'elle qu'en ski de fond. En biathlon, elle a eu également son lot de tricheurs. Aux premières loges, EkaterinaIourieva, championne du monde sortante du 15 km, AlbinaAkhatova, championne olympique 2006 en relais, et DmitryIaroshenko, double champion du monde de relais.
LES AUTRES ABSENTS
A court de forme, RonnyAckermann, quadruple champion du monde et doublé médaillé d’argent olympique, ne fera pas partie de l'équipe d'Allemagne de combiné nordique. En patinage artistique, Sasha Cohen, vice-championne olympique en 2006 et triple médaillée mondiale, avait mis fin à sa carrière après les JO de Turin, avant de revenir sur sa décision en début de saison. L'Américaine n'a pas été en mesure de qualifier. L'Allemande ClaudiaPechstein, quintuple championne olympique de patinage de vitesse, a été convaincue de dopage en juillet par l'ISU, qui avait pointé des variations suspectes de ses valeurs sanguines. Triple championne olympique, la Néerlandaise MarianneTimmer s'est déchiré un ligament de la cheville gauche et s'est fracturé un os du talon gauche le 15 novembre. Dernier absent de marque, le Suisse GregorStaehli, champion du monde en titre de skeleton et double médaillé de bronze olympique (2002,2006). Le Suisse de 41 ans est blessé à une cuisse depuis mi-janvier.
Vancouver 2010
Masseglia : "Une dizaine de médailles"
02/02/2010 À 09:15
Vancouver 2010
108 Bleus à Vancouver
01/02/2010 À 18:14