Eurosport

Du spectacle et des coups de théâtre au Grand Prix de Budapest de Judo

Du spectacle et des coups de théâtre au Grand Prix de Budapest de Judo

Le 14/07/2019 à 21:04Mis à jour

Les spectateurs de la Sports Arena de Budapest ont eu le droit à quelques surprises, avec notamment la première victoire en Grand Prix de la Japonaise Wakama Tomita.

Dans le tournoi masculin, le Mongol Kherlen Ganbold (-66 kg) a confirmé son excellente forme du moment. Une semaine après avoir triomphé à Montréal, il s’est à nouveau imposé. En finale, il est venu à bout du Kazakh Yeldos Zhumakanov.

La catégorie des -90 kg et des -100 kg n’a réservé aucune surprise. Dans la première, l’Espagnol Nikoloz Sherazadishvili s’est imposé en battant le Japonais Shoichiro Mukai. Chez les mi-lourds, c’est Aaron Wolf qui a remporté la médaille d’or, aux dépens du surprenant Estonien Grigori Minaskin.

La délégation kosovare a fait très forte impression en Hongrie, avec la médaille d’or d’Akil Gjakova (-73 kg), et les médailles d’argent de Distria Kraniqi (-48 kg) et de Nora Gjakova (-57 kg). Peu à peu, le Kosovo devient l’une des places fortes du judo mondial.

Chez les femmes, Rafaela Silva a dominé la concurrence en -57 kg. La Brésilienne s’est adjugé une deuxième victoire de rang après avoir triomphé au Grand Prix de Bakou en mai dernier. Un peu plus tôt dans l’année, elle avait obtenu l’argent aux Championnats panaméricains et au Grand Prix de Tbilissi.

Chez les -70 kg, la Britannique Gemma Powell a remporté le premier Grand Prix de sa carrière. Elle a battu l’Espagnole Maria Bernabeu lors de son dernier combat. Sa dernière victoire remontait à l’Open Européen de Prague en mars dernier.

Autre surprise, la victoire de la Japonaise Wakaba Tomita en +78 kg, qui s’est imposée aux dépens de la Tunisienne Nihel Cheikh Rouhou. Tomita n’avait plus pris part à une compétition depuis l’Open Européen de Sofia en 2017, où elle avait gagné la médaille d’argent. Pour elle aussi, il s’agit de la première victoire de sa carrière en Grand Prix.

Dans cette catégorie, la Cubaine Idalys Ortiz et la Brésilienne Beatriz Souza ont terminé respectivement 3e et 5e. Asahina, grande favorite du tournoi, a aussi pris la 5e place.

Aucun français n’avait fait le déplacement jusqu’en Hongrie. Le prochain grand rendez-vous sera le Grand Prix de Zagreb à la fin du mois et surtout les championnats du monde de Tokyo du 25 au 31 août.

0
0