Eurosport

Grand Slam 2019 de Bakou : Amandine Buchard s’impose, Malonga et Recevaux en bronze

Grand Slam 2019 de Bakou : Amandine Buchard s’impose, Malonga et Recevaux en bronze

Le 12/05/2019 à 17:25

Les Françaises seront reparties d’Azerbaïdjan avec 3 médailles : Amandine Buchard a obtenu le bronze en -57 kg, tandis qu’Hélène Recevaux (-57 kg) et Madelaine Malonga (-78 kg) ont pris la troisième place de leur catégorie respective.

Après avoir triomphé au Grand Prix de Marrakech en mars dernier, Amandine Buchard a encore une fois frappé fort. En finale de l’épreuve, elle a dominé la Japonaise Ai Shishime, vice-championne du monde senior l’année dernière et médaillée d’or au Grand Slam de Paris 2019.

En -48 kg, Mélanie Clément a été sortie en finale du Pool B par l’Espagnole Julia Figueroa, la future finaliste. En repêchage, elle a été battue par la Brésilienne Gabriela Chibana. C’est donc une déception pour celle qui avait remporté le Grand Prix de Tbilissi au mois de mars.

Chez les -57 kg, Hélène Recevaux a récolté la médaille de bronze. Reversée en repêchage à la suite de sa défaite contre la Brésilienne Gabriela Silva, elle a ensuite battu la Russe Daria Mezhetskaia, puis l’Azérie Alexandra-Larisa Florian pour s’adjuger la 3e place du tournoi.

Madelaine Malonga a aussi fait un beau parcours en terminant 3e des -78 kg. La gagnante du Grand Slam de Paris a fini en tête du Pool B avant de s’incliner face à l’Allemande Luise Malzahn. Elle a ensuite dominé la Slovène Klara Apotekar pour s’assurer le bronze.

Anna Fatoumata Mbairo a pris la 5e place en +78 kg. Elle a subi la loi de Larisa Ceric en finale du Pool D, puis a battu la Russe Kseniia Chibisova en repêchage, mais s’est malheureusement ratée contre à la Slovène Anamari Velensek.

Du côté des hommes, ce fut plus compliqué. Seul Walide Kahyar (-60 kg) a tiré son épingle du jeu en terminant 5e de sa catégorie.

Alpha Oumar Djalo a été sorti dès son deuxième combat (-81 kg). Il s’est imposé face à l’Azeri Afig Safarli avant de tomber face au Bulgare Ivalyo Ivanov. Même scénario pour Kilian Le Blouch en -66 kg, qui s’est inclinés face au Slovène Adrian Gomboc.

Romaric Bouda, combattait en -60 kg, a commencé par une victoire face à l’Egyptien Mohamad Akkask, mais a été sorti au deuxième tour par le Bulgare Yanislav Gerchev.

Le Portugais Anri Egutidze (-81 kg) a défrayé la chronique en se faisant éliminer parce que son téléphone portable est tombé de son kimono. Sans commentaire…

0
0