Mario Sabino Junior, médaillé aux Mondiaux 2003, a été tué par balles

Mario Sabino Junior, médaillé aux Mondiaux 2003, a été tué par balles
Par AFP

Le 26/10/2019 à 19:02Mis à jour Le 26/10/2019 à 19:11

La Fédération brésilienne de judo a annoncé que l'ancien judoka brésilien Mario Sabino Junior, médaillé de bronze aux Mondiaux d'Osaka en 2003, a été retrouvé mort, tué par balles, dans la nuit de vendredi à samedi près de Sao Paulo.

"La famille du judo brésilien est en deuil en raison du décès de Mario Sabino Junior à l'âge de 47 ans", a affirmé la Fédération samedi dans un communiqué. Après sa carrière sportive, le Brésilien était entré dans la police et faisait partie du staff de la sélection nationale de judo depuis 2012.

Cité par le site d'informations G1, le commandant du bataillon de police militaire de Mario Sabino Junior a fait état d'une "mésentente" entre ce dernier et un autre collègue, également retrouvé mort, à ses côtés, près d'une voiture. Le commandant a indiqué que l'ancien judoka avait été tué par son collègue, qui pourrait s'être suicidé dans la foulée, même si cette version n'a pas encore été confirmée.

Mario Sabino Junior avait également représenté le Brésil lors des Jeux Olympiques 2000 et 2004, dans la catégorie des moins de 100kg. En 2003, l'année la plus faste de sa carrière, il a décroché la médaille d'or aux Jeux panaméricains de Saint-Domingue et le bronze aux Mondiaux d'Osaka.