Priscilla Gneto peut enrager. Sur les tatamis hongrois, elle a été disqualifiée lors de son deuxième combat de la journée pour avoir tenté une clé de bras dangereuse sur son adversaire mongole, Sumiya Dorjsuren, après un recours des juges à la vidéo.
La Française de 26 ans revit ainsi le cauchemar de Rio, où elle avait été disqualifiée dès son entrée en lice pour avoir touché les jambes de son adversaire d'alors avec les mains. Elle a traversé la zone mixte en hurlant de rage.
Montée des -52 kg en -57 kg cette saison, Gneto a pourtant connu d'excellents débuts dans sa nouvelle catégorie : elle a été sacrée championne d'Europe fin avril, à Varsovie. Sans suite aux Mondiaux, malheureusement.
Mondiaux 2017
Du bronze par équipes pour boucler une récolte maigrelette, malgré Riner
03/09/2017 À 21:51
Mondiaux 2017
Les Bleus bronzés en équipe mixte
03/09/2017 À 14:54
Mondiaux 2017
Riner, un septennat d'invincibilité, et après ?
03/09/2017 À 14:22