Getty Images

Mondiaux 2018 : Clarisse Agbegnenou bat Miku Tashiro et remporte son troisième titre mondial

Agbegnenou plus que jamais sur le toit du monde
Par Louis Pillot via AFP

Le 23/09/2018 à 15:34Mis à jour Le 23/09/2018 à 16:31

MONDIAUX 2018 - Clarisse Agbegnenou a remporté dimanche son troisième titre mondial en -63 kg, le deuxième d'affilée, en battant Miku Tashiro par ippon pendant le golden score. C'est la deuxième médaille française de ces Mondiaux.

2014, 2017, et désormais 2018 : Clarisse Agbegnenou a remporté dimanche à Bakou son troisième titre mondial en -63kg. La Française a battu en finale la Japonaise Miku Tashiro, en trouvant la faille 50 secondes après le golden score par un ippon. C'est le deuxième titre pour la France lors de ces Mondiaux, après la médaille de bronze décrochée par Amandine Buchard en -52kg.

Malgré sept défaites en huit confrontations face à la Française, Miku Tashiro a considérablement gêné son adversaire en début de combat. Les quatre premières minutes ont été accrochées, mais Clarisse Agbegnenou s'est montrée patiente. A l'expérience (la Française disputait sa cinquième finale mondiale consécutive), elle a su conclure sa journée parfaite au golden score, pour conserver son titre et passer le compteur à trois.

Elle rejoint au palmarès du judo français Brigitte Deydier (1982, 1984 et 1986 en -66 kg), Lucie Décosse (2005 en -63 kg, 2010 et 2011 en -70 kg) et Gévrise Emane (2007 en -70 kg, 2011 et 2015 en -63 kg), également triples championnes du monde. Seuls deux judokas tricolores en ont collectionné davantage, côté messieurs : David Douillet, sacré quatre fois entre 1993 et 1997, et Teddy Riner évidemment, couronné à dix reprises entre 2007 et 2017.

0
0