Il faudra encore patienter pour le titre de champions du monde par équipe pour les Bleus. Pour la quatrième édition consécutive, après 2018, 2019 et 2021, l'équipe de France a dû céder en finale de l'épreuve par équipes, encore face au Japon. Pas favorite au coup d'envoi, la bande de Romane Dicko a pourtant été toute proche d'une nouvelle médaille d'or, un peu plus d'un an après le succès aux Jeux olympiques de Tokyo, face à ces mêmes Japonais.
Colossaux depuis le début de la journée en ne cédant aucun point lors des tours préliminaires, les Nippons ont été sacrément bousculés par des Français accrocheurs sur chacun des combats. Il a fallu patienter jusqu'aux combats de Joan-Benjamin Gaba, piégé au bout de l'horloge, et Marie-Eve Gahié pour voir le pays du judo définitivement prendre le large et s'imposer 4-2, au bout du suspense.
Mondiaux 2022
"On est passés à côté sur beaucoup de catégories" : Bilan mitigé pour les Bleus à un an des JO
13/10/2022 À 17:08

Du panache et des promesses pour les Bleus

Et si aucune défaite n'est encourageante, cette médaille d'argent augure tout de même de très belles choses pour le judo français. Dans le sillage d'une Romane Dicko toujours aussi impitoyable et déjà leader de cette équipe, les Bleus ont été très entreprenants et particulièrement intéressants dans le kumi kata.
Dans le dur sur les épreuves individuelles quelques jours plus tôt, Sarah-Léonie Cysique et Marie-Eve Gahié sont parvenues à se transcender tout au long de la journée, même si cette dernière a encore été punie par Saki Nizoe. Mais la jeune garde portée par Alexis Mathieu, Aleksa Mitrovic et Joan-Benjamin Gaba a montré de belles choses et demande évidemment à être revue.
En attendant le retour de ses deux têtes d'affiche Clarisse Agbegnenou et Teddy Riner, l'équipe de France repart d'Ouzbékistan sur une bonne note avec cinq médailles, l'or de Romane Dicko en +78kg, une en argent par équipe, et trois en bronze avec Amandine Buchard en -52kg, Manon Deketer en -63kg et Julia Tolofua chez les +78kg. Et surtout avec le plein de promesses et d'espoirs pour les prochaines échéances.

Magistrale Dicko : sa finale expéditive en vidéo

Mondiaux 2022
En mode rouleau compresseur, les Bleus filent en finale
13/10/2022 À 10:06
Mondiaux 2022
"C’est beau de l’annoncer et de le faire" : Dicko, comme une évidence
12/10/2022 À 16:53