Audrey Tcheumeo n’a rien pu faire. En finale des -78 kilos ce jeudi, la Française n’a pas pu accrocher le titre olympique, logiquement battue par l’Américaine Kayla Harrison après une clé de bras dans les dernières secondes de leur duel. Une petite déception au regard de la journée presque parfaite de Tcheuméo qui pourra se consoler puisque sa breloque en argent est la neuvième de la délégation française.
Rio 2016
Pour son anniversaire, Maret s'offre une belle médaille de bronze
11/08/2016 À 20:07
La Française, souveraine toute au long de la journée grâce à son judo tout en puissance, avait pourtant toutes les options en main pour cette finale. Après sa demie parfaitement maîtrisée tactiquement contre la Brésilienne Mayra Aguiar, dans une ambiance digne d’un stade de foot, Tchéumeo n’a jamais réussi à mettre en difficulté l’Américaine Harrison en finale, championne olympique en titre qui réalise donc le doublé à seulement 25 ans. Après deux shido contre elle, "Tchoumi" a finalement cédé sur une clé de bras.

Harrison était trop forte

D’habitude si puissante pour prendre la garde, la Française n’a jamais réussi à accrocher le kimono de son adversaire et placer ses attaques de hanche et de balayage d'habitude si efficaces. Un peu en-dedans physiquement, la Française a subi les foudres de l’Américaine, bien plus en jambes.
Il n’empêche, après sa médaille de bronze à Londres en 2012, la Française a décroché une très belle médaille d’argent. Au micro de France Télévisions, juste après sa défaite, elle donnait déjà rendez-vous pour les prochains JO. "Je suis contente de ma prestation.je suis fière de moi quand même. J’irai chercher l’or à Tokyo", a-t-elle lâché. Après le bronze et l’argent, cela serait la suite logique.