Judo

Shirine Boukli remporte l’or au Grand Chelem de Dusseldorf

Partager avec
Copier
Partager cet article

Shirine Boukli remporte l’or au Grand Chelem de Dusseldorf

Crédit: Eurosport

ParBeth Knox
23/02/2020 à 20:55 | Mis à jour 23/02/2020 à 20:56

Shirine Boukli (-48 kg) a remporté à Dusseldorf son premier titre sénior en dominant la Japonaise Funa Tonaki en finale du Grand Chelem.

La médaillée d’argent aux Mondiaux juniors 2019 a frappé un grand coup, car Tonaki est loin d’être une débutante. La Japonaise a remporté le Grand Chelem d’Osaka et le Grand Prix de Budapest l’année dernière, mais elle est aussi vice-championne du monde en titre de sa catégorie.

En -52 kg, Amandine Buchard a remporté une belle médaille d’argent. Elle n’a malheureusement rien pu faire en finale face au phénomène Uta Abe, déjà double championne du monde sénior à seulement 19 ans.

Judo

Teddy Riner et Clarisse Agbegnenou : portrait croisé de deux légendes du judo français

25/06/2020 À 10:00

Sarah Léonie Cysique (-57 kg) a renoué avec le podium. Cinquième à Paris au mois de février, elle a terminé 2e du tournoi à la suite d’une défaite face à la Canadienne Jessica Klimkait.

Autre belle performance : celle de Margaux Pinot, qui s’est adjugé la 3e place en -70 kg. Sortie en demi-finale par la future médaillée d’or Chizuru Arai, elle s’est parfaitement rattrapée aux repêchages en écartant l’Espagnole Ai Tsunoda-Roustant.

Enfin, Fanny Estelle Posvite a obtenu la cinquième et dernière médaille française (-78 kg). Battue en quarts de finale par la Cubaine Kaliema Antomarchi, elle a rectifié le tir en repêchages en éliminant successivement l’Autrichienne Bernadette Graf et la Portugaise Patricia Sampaio.

Chez les +78 kg, Anne Fatoumata Mbairo a fini au pied du podium. Elle a été sortie en finale des repêchages par la Camerounaise Hortence Vanessa Mballa Atangana, vice-championne d’Afrique 2019.

Les hommes ont fait profil bas. Sur les 3 athlètes engagés, Guillaume Chaine (-73 kg) et Alpha Oumar Djalo (-81 kg) ont fini 7e de leur catégorie respective. Cédric Olivar (-100 kg) a été éliminé d’entrée de jeu par l’Ouzbek Mukhammadkarim Khurramov, qui a remporté par la suite le tournoi.

La France repart donc d’Allemagne avec 5 médailles, dont une en or, loin derrière le Japon qui a remporté 7 titres individuels.

Judo

Vers une reprise du circuit mondial en septembre ?

09/06/2020 À 13:55
Judo

Sagi Muki : "Je sais qu'il faut que je me réinvente chaque jour"

02/06/2020 À 21:15
Dans le même sujet
Judo
Partager avec
Copier
Partager cet article