À 27 ans, Clarisse Agbegnenou est déjà la judoka française la plus titrée de l’histoire. Elle a notamment gagné 4 titres mondiaux et européens. Seul l’or olympique se refuse encore à elle : à Rio en 2016, elle a terminé sur la deuxième marche du podium.
Teddy Riner a un tableau de chasse encore plus fourni : 2 titres olympiques (à Londres et à Rio), 10 titres de champion du monde et 5 médailles d’or européennes.
Au-delà de leur palmarès, les deux athlètes sont très proches. Teddy Riner l’a pris sous son aile alors qu’elle faisait ses débuts aux Championnats du monde 2010 de Paris. Au fur et à mesure des victoires, le couple est devenu inséparable. L’un prodigue des conseils et l’autre écoute.
Tokyo 2020
La présence de Riner officialisée, Gahié reste sur le carreau
IL Y A 9 HEURES
Clarisse Agbegnenou est dans une démarche constructive : « Je suis quelqu’un qui aime comprendre pourquoi on fait les choses, décortiquer ce que ça peut nous apporter », a-t-elle déclaré dans la presse l’été dernier. Cette attitude plaît beaucoup à Teddy Riner : « Souvent quand tu donnes des conseils à des gens, ils en suivent à peine la moitié, enchaîne Riner, comme en écho. Clarisse, elle, elle fait. Et après elle vient te remercier. Je suis content de servir à quelque chose ».
Signe de la relation fusionnelle qu’entretiennent les deux athlètes : leurs séries d’invincibilité ont toutes les deux pris fin au même moment. Aux Masters de Qingdao, Clarisse Agbegnenou a été battue par la Japonaise Nami Nabekura, alors qu’elle était invaincue depuis 2017.
Quelques semaines plus tard, Teddy Riner tombait en finale du Grand Chelem de Paris face au Japonais Kokoro Kageura après 154 matchs sans défaite.
À Tokyo, Clarisse Agbegnenou tentera d’obtenir son premier sacre olympique. Teddy Riner, lui, ira chercher sa troisième médaille d’or.
Championnats d’Europe
Première médaille européenne en -100kg pour Iddir, la jeune Fontaine en argent
18/04/2021 À 17:22
Championnats d’Europe
Pinot détrônée mais en argent
17/04/2021 À 16:43