Clarisse Agbegnenou (-63 kg) fait figure de chef de file de la sélection olympique féminine annoncée par la Fédération française de judo (FFJudo) mardi, à trois mois et demi des Jeux de Tokyo. C'est fort - au moins - de trois N.1 mondiales que le judo féminin français se présentera sur les tapis tokyoïtes, avec outre Agbegnenou, vice-championne olympique en 2016 et en quête d'un premier sacre, Amandine Buchard (-52 kg) et Madeleine Malonga (-78 kg).
Les jeunes Romane Dicko, double championne d'Europe en +78 kg à 21 ans (2018 et 2020), et Sarah-Léonie Cysique (-57 kg, 22 ans), présentées comme des promesses pour Paris 2024, s'ajoutent logiquement à la délégation bleue. Dans les deux dernières catégories, en -48 kg et en -70 kg, la forte concurrence a compliqué le choix. En poids légers, Shirine Boukli (22 ans), "arrivée comme une fusée en fin de course olympique", selon les mots du directeur de la haute performance Larbi Benboudaoud, et sacrée championne d'Europe en novembre dernier, a été préférée à Mélanie Clément, pourtant leader française de la catégorie tout au long de l'olympiade et mieux placée au classement mondial (7e contre 9e pour Boukli).

Osaka, Biles, Agbegnenou,... : les 10 femmes à suivre au JO de Tokyo

Tokyo 2020
En 2016 comme en 2012 : Riner est le poids lourd olympique !
13/04/2021 À 11:11
En -70 kg, où il faut départager Marie-Eve Gahié, N.1 mondiale, et Margaux Pinot, N.2, l'encadrement tricolore a repoussé sa décision à l'issue des Championnats d'Europe programmés du 16 au 18 avril à Lisbonne. "C'est déjà un crève-coeur d'en laisser une sur le carreau" alors que "les deux sont capables d'aller claquer une médaille, voire le titre olympique", résume Benboudaoud.

La sélection française féminine

-48 kg: Shirine Boukli
-52 kg: Amandine Buchard
-57 kg: Sarah-Léonie Cysique
-63 kg: Clarisse Agbegnenou
-70 kg: à déterminer après les Championnats d'Europe mi-avril
-78 kg: Madeleine Malonga
+78 kg: Romane Dicko
Tokyo 2020
L'intégralité du combat final, la célébration et l'or autour du cou : revivez le 2e sacre de Riner
08/04/2021 À 14:01
Tokyo 2020
Avant les JO, Riner n'a aucune compétition prévue "pour le moment"
06/04/2021 À 14:37