La première médaille de la France à Tokyo est en bronze, et elle est à mettre au crédit de Luka Mkheidze. Le Français a su se relever d'une demi-finale épuisante pour monter sur le podium des -60kg, à la faveur de sa victoire face au Sud-Coréen Kim Won Jin, obtenue samedi dans le golden score. Il ouvre le compteur tricolore dans ces JO 2020.
Largement dominé lors de sa demie face à Yung Wei Yang, qu'il avait terminée sur les rotules, Luka Mkheidze est cette fois parti à l’attaque sans relâche, face à un adversaire passif et agacé. Beaucoup plus en maîtrise que lors de son combat précédent, le Français n'a jamais été mis en danger. Pénalisé avant l’entrée dans le golden score, Kim, double médaillé de bronze aux championnats du monde, a collectionné deux autres cartons jaunes.
Tokyo 2020
"On a de l'or à aller chercher à Paris" : Riner et Agbegnenou ont pris rendez-vous
02/08/2021 À 15:59

Une ultime pénalité pour une joie intense : comment Mkheidze a décroché le bronze

L'autre médaille de bronze des -60kg est revenue à Yeldos Smetov. Le Kazakh, médaillé d’argent aux Jeux de Rio en 2016, a dominé Tornike Tsjakadoea (Pays-Bas) dans le golden score, juste avant le combat du Français. C'est également la première médaille pour le Kazakhstan à Tokyo.

La joie de Luka Mkheidze après avoir décroché sa médaille de bronze à Tokyo.

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
Dicko : "Teddy me dit : 'Moi aussi j'ai commencé par du bronze, regarde ce que j'ai fait après'"
02/08/2021 À 08:22
Tokyo 2020
Cysique sur Riner : "Il nous a montré le chemin à suivre"
02/08/2021 À 08:01