"Je suis très heureux d'avoir eu la confirmation ce jour (vendredi) de la part de la Fédération Mondiale (WKF), et validée par le CNOSF, de la qualification de Leïla Heurtault par le biais d'une wild-card, pour les Jeux Olympiques dans la catégorie des -61kg. Cela en fait donc la troisième Française sélectionnée pour Tokyo avec Steven et Alexandra", a indiqué Gilles Cherdieu, Directeur technique national, sur Twitter.
Alexandra Feracci s'était qualifiée le 11 juin pour l'épreuve "kata" dames de karaté des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) en prenant l'une des trois premières places du tournoi de qualification à Paris. Steven Da Costa, sacré champion du monde 2018, avait lui décroché son billet pour Tokyo dans la catégorie des moins de 67 kg messieurs à la faveur d'une victoire à l'Open de Dubaï en février 2020.
Tokyo 2020
Le CIO clôt le débat pour Paris 2024 : "La porte est fermée pour le karaté"
14/08/2021 À 06:50
Le karaté va faire son entrée au programme olympique à Tokyo, avec quatre disciplines chez les dames (kata, -55 kg, -61 kg, +61 kg) et quatre chez les messieurs (kata, -67 kg, -75kg, +75 kg). Il s'agira de la seule apparition du karaté aux Jeux, puisqu'il n'a pas été retenu dans la liste des sports additionnels pour les JO-2024 à Paris.
Tokyo 2020
Da Costa sur l'absence du karaté en 2024 : "Estanguet est passé par là aussi, il sait ce qu'on vit"
12/08/2021 À 09:30
Tokyo 2020
C'est déjà fini pour Heurtault
06/08/2021 À 05:08