Luge
Torino 2006

La fratrie en or

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParAFP
15/02/2006 à 13:00

Les Autrichiens Andreas Linger et Wolfgang Linger ont remporté la médaille d'or dans l'épreuve de luge biplace messieurs, mercredi.

Avec un temps cumulé sur deux manches de 1 min 34 sec 497/1000, les Linger ont devancé de 310/1000 les Allemands Andre Florschütz et Torsten Wustlich et de 433/100 les Italiens Gerhard Plankensteiner et Oswald Haselrieder. Il s'agit du premier titre olympique de l'Autriche, nation-phare de la luge, en biplace messieurs depuis 1964, date de l'inscription de l'épreuve au programme olympique, et du premier titre toutes spécialités de la luge confondues depuis 1992 et la médaille d'or en monoplace dames de Doris Neuner.

Champions du monde en 2003, Andreas et Wolfgang Linger ont signé le meilleur temps de la première manche, prenant un avantage minime de 80/100O sur leurs compatriotes Tobias et Markus Schiegl, tandis que les Allemands Patric Leitner et Alexander Resch, champions olympiques en titre et favoris de l'épreuve, accusaient déjà un retard conséquent de 170/1000.

Torino 2006

L'Allemagne intouchable

14/02/2006 À 16:25

La deuxième manche marquait le réveil des équipages italiens: si Christian Oberstolz et Patrick Gruber signaient le meilleur temps absolu de la 2e manche pour échouer à la 5e place, Plankensteiner et Haselrieder, 5e de la première et de la 2e manche, faisaient un bond au classement pour arracher la médaille de bronze.

Car dans le même temps, les cousins autrichiens Schiegl signaient le 10e temps de la 2e manche et rétrogradaient à la 5e place tandis que les favoris allemands Patric Leitner et Alexander Resch, champions olympiques en titre et vainqueurs de la Coupe du monde 2006, restaient en retrait pour finir à la 6e place. Les frères Linger, eux, signaient le 2e meilleur temps de la seconde manche pour parachever une éclatante revanche sur la difficile piste de Cesana Pariol.

C'est en effet sur cette piste qui a encore été le cadre de trois chutes spectaculaires mercredi --l'une entraînant le transfert à l'hôpital de l'Ukrainien Roman Yazvinskyy pour une blessure à la tête-- que Wolfgang Linger s'était fracturé une cheville en février 2005 et avait d être opéré, blessure compromettant même un temps sa participation aux Jeux Olympiques de Turin.

REACTIONS

Andreas Linger et Wolfgang Linger (AUT/champions olympiques)

"La piste est très exigeante, mais cela nous convient mieux, nous préférons ces pistes très techniques à la différence de certaines pistes qu'on pourrait comparer à des autoroutes. L'important pour nous était de gagner, pas tant de battre les Allemands. Nous sommes une équipe relativement jeune, mais nous avons beaucoup d'expérience, on était déjà à Salt Lake City, c'est une expérience qui nous a beaucoup servi."

Andre Florschütz et Torsten Wustlich (ALL/2e)

"Nous espérions pouvoir décrocher une médaille, l'argent et le bronze, mais nous ne jouions pas le titre. Surtout que les conditions étaient difficiles, elles se sont bien dégradées entre la 1re et la 2e manche."

Gerhard Plankensteiner et Oswald Haselrieder (ITA/3e)

"Nous étions un peu énervés contre nous-mêmes après la première manche, parce que nous avons fait tant d'erreurs au départ et dans certaines courbes. Nous avons attendu douze ans pour en arriver là, c'est un rêve qui est devenu réalité. Jusqu'à cette semaine, nous avons dû beaucoup travailler sur notre matériel, qui était notre gros problème. Après la 1re manche o nous étions 5e, nous avons parlé avec Armin Zöggeler (double champion olympique de luge) et il nous a dit 'Faites comme d'habitude, comme à l'entraînement'. Il a eu raison, comme toujours."

Torino 2006

Otto prend l'ascendant

13/02/2006 À 11:09
Torino 2006

Un lugeur en or

13/02/2006 À 09:30
Dans le même sujet
LugeTorino 2006
Partager avec
Copier
Partager cet article