Luge
Torino 2006

Otto prend l'ascendant

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParAFP
13/02/2006 à 11:09

Sylke Otto a pris un léger avantage sur sa grande rivale et compatriote Silke Kraushaar à l'issue des deux premières manches de luge monoplace, lundi. Sur la piste de Cesana Pariol, l'Allemagne est donc en position idéale pour rééditer le podium 100% alle

L'Allemande Sylke Otto occupait la première place de la compétition de luge monoplace des jeux Olympiques de Turin, à l'issue des deux premières manches disputées lundi sur la piste de Cesana Pariol. Avec un temps cumulé de 1'33''86, Otto, championne olympique en titre, devance ses compatriotes Silke Kraushaar, championne olympique à Nagano en 1998 et lauréate de la Coupe du monde cette saison, et Tatjana Huefner respectivement de 268 et 517 centièmes.

Le duel annoncé entre Otto et Kraushaar a nettement tourné à l'avantage de la première qui a signé un nouveau record de la piste. "Ma deuxième manche a été bonne, mais je n'ai pas eu les meilleures conditions de glace dans la première manche par rapport à mes concurrentes directes", a regretté Kraushaar. L'Allemagne est donc en position idéale pour rééditer le podium 100% allemand réalisé à Salt Lake City.

Torino 2006

La fratrie en or

15/02/2006 À 13:00

Une série de chute

La deuxième manche a été marquée par la lourde chute de l'Américaine Samantha Retrosi. Son état de santé n'inspire aucune inquiétude, selon un porte-parole de l'équipe américaine de luge. "Samantha a d'abord été transportée au centre de soins ici sur la piste, avant d'être dirigée vers l'hôpital de Turin par précaution", a déclaré Jon Lundin, porte-parole de l'équipe américaine. "Elle souffre d'une légère commotion cérébrale et de blessures au menton et à un genou : elle est accompagnée d'un responsable médical de l'équipe américaine et de ses parents et a été placée en observation dans un hôpital de Turin", a-t-il ajouté. "Elle est consciente, elle bouge, mais elle est en état de choc" , a précisé le porte-parole.

Retrosi, 20 ans, a chuté en abordant le virage 17, l'un des derniers virages de la piste de Cesana Pariol, heurtant le sommet de la piste avant d'être violemment projetée hors de sa luge. Elle s'est ensuite immobilisée quelques mètres plus bas, avant d'être prise en charge par les services de secours. Ceux-ci ont tiré aussitôt les rideaux de protection de la piste, utilisés en temps normal pour la protéger du soleil, empêchant ainsi de voir le déroulement de leurs opérations.

"un tracé exigeant"

Les organisateurs ont suspendu la deuxième manche pendant dix minutes. Retrosi avait signé le 13e temps de la première manche : pour sa première saison en Coupe du monde, la jeune Américaine a notamment pris la 4e place de l'étape de Lake Placid, aux Etats-Unis, en novembre. La Canadienne Alex Gough, l'Italienne Anastasia Oberstolz-Antanova et la Tchèque Marketa Jeriova ont également chuté lundi, sans toutefois se blesser.

Inaugurée en janvier 2005 après des travaux d'un coût total de 70 millions d'euros, la piste avait d être profondément modifiée dans sa partie basse après une épreuve de Coupe du monde, les virages 16, 17 et 18 étant particulièrement dangeureux, avec une inclinaison trop forte. Les rayons des virages avaient été réduits et les virages relevés. Un porte-parole de la Fédération internationale de luge (FIL) a toutefois refusé de qualifier cette piste de dangereuse, la présentant comme "un tracé exigeant et pour les lugeurs d'expérience". Le spectacle promet pour les deux dernières manches ce mardi.

Torino 2006

L'Allemagne intouchable

14/02/2006 À 16:25
Torino 2006

Un lugeur en or

13/02/2006 À 09:30
Dans le même sujet
LugeTorino 2006
Partager avec
Copier
Partager cet article