C'est lors des derniers Mondiaux que Zelimkhan Khadjiev a été contrôlé positif à "un médicament". La Fédération internationale de lutte n'a pas donné plus de précisions sur ce produit. L'affaire a été révélée par le Parisien après qu'un courrier de la Fédération française de lutte ait été adressé à la ministre des Sports. Durant cette compétition organisée en septembre dernier au Kazakhstan, le Français avait décroché la médaille de bronze en moins de 75 kg.
"Nous confirmons que Zelimkhan Khadjiev a été contrôlé positif", a indiqué à l'AFP un responsable de la Fédération internationale de lutte, basée à Corsier-sur-Vevey, à côté de Lausanne. "Il est suspendu provisoirement et peut demander l'analyse de l'échantillon B", a ajouté cette source.
Tokyo 2020
Grosse désillusion pour Larroque, numéro 1 mondiale mais battue d'entrée
02/08/2021 À 03:36

"L'incompréhension totale" pour la fédération

Dans le courrier adressé à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, le président de la Fédération française, Alain Bertholom fait part de son "incompréhension totale" et explique que le lutteur a suivi "les conseils d'un tiers quant à la prise de ce médicamenten dehors de la surveillance" de la fédération. Champion du monde junior en 2014, Zelimkhan Khadjiev, 25 ans et arrivé à l'âge de 10 ans en France, est également double vice-champion d'Europe et avait représenté la France aux JO de Rio 2016.
Tokyo 2020
Elle menait avant de céder à 30 secondes de la fin : la terrible désillusion de Larroque en vidéo
02/08/2021 À 03:23
Tokyo 2020
La suspension de Khadjiev pour dopage confirmée par le TAS
06/05/2021 À 13:47