Conor McGregor ne pensait pas que l'affaire serait pliée après 2 minutes et 32 secondes dans la deuxième reprise, à ses dépens, samedi à Abou Dabi. L'UFC 257 était celui de son retour et restera une défaite cinglante dont il ne savait pas encore exactement quoi tirer de positif à chaud.
L'Irlandais a été submergé par un flot de coups de la part de Dustin Poirier, dont l'ultime salve, un coup de pied aux jambes suivis des mains, a fait comprendre à l'arbitre qu'il fallait en rester là. Sur un K.-O.
Mixed Martial Arts
McGregor, retour raté
24/01/2021 À 06:59
Certains se donnent sept ans de réflexion et on dit que la vengeance est un plat qui se mange froid. C'est précisément ce qu'a fait son bourreau, qu'il avait battu lors de leur première rencontre, en 2014. En 109 secondes. Pour vendre son retour dans l'octogone, un an après son dernier combat, McGregor avait déjà fait de ce délai un objectif à surpasser. Un peu comme Mohammed Ali le fit en son temps.
Il n'en fut rien donc et c'est un peu sonné que le fier Irlandais a tiré un premier bilan de ce revers qui a forcément entamé sa confiance et changé le regard que ses adversaires porteront sur lui. Pour un temps au moins, ils peuvent oublier la star vociférant, promettant l'enfer à son prochain.

"Je pensais être meilleur dans mes coups"

"C'est un crève-cœur, c'est dur à encaisser, a-t-il reconnu. Les hauts et les bas étaient à leurs extrêmes dans ce combat. Ma jambe est complètement morte, et même si je voyais arriver (les coups), ils se faisaient ressentir dans le muscle antérieur de ma jambe."
https://i.eurosport.com/2021/01/24/2977634.jpg
"Dustin a fait un combat d'enfer, a-t-il encore concédé. Je pensais être meilleur dans mes coups, mais trop peu, trop tard. Ma jambe était touchée et je n'ai pu compenser et c'est comme ça. Bien joué Dustin ! A l'instant où je vous parle, je ne sais pas où je suis."
De son côté, Dustin Poirier n'a pas boudé son plaisir. "C'est une victoire nette, une grande victoire !, a clamé. Je me considère comme le détenteur d'un titre incontesté maintenant que tout a été dit et fait. Ce soir a été l'un de mes meilleurs combats. J'étais dénué d'émotions. J'étais un assassin, et j'étais là pour l'exécuter. C'est bon !"
Cette égalité (1-1) inattendue dans leurs oppositions suscite évidemment l'envie d'en voir plus, de trancher la question de la suprématie. Ce que l'Américain a appelé de ses vœux. "Un nouveau combat m'intéresse, a-t-il lancé. J'ai toujours voulu combat contre Nate Diaz. Ça m'intéresse. Je suis sûr que tout ça a du sens mais je n'en sais pas plus."
Mixed Martial Arts
Ngannou accueilli en héros au Cameroun et investi dans le développement du sport dans son pays
05/05/2021 À 12:20
Mixed Martial Arts
Bertaud : "La promotion du sport féminin, on est sur la bonne voie"
18/04/2021 À 21:18