Course 1 : Toujours beaucoup de pluie pour la première manche du Championnat d’Espagne de Vitesse qui compte deux courses dans la catégorie Moto3. Seuls 44 pilotes auront réussis à se qualifier sur les 55 présents au début du week-end.
La course commence avec un départ incroyable de Fabio Quartararo qui partait de la 19ème place pour finir le première tour à la sixième place. Dans la catégorie des départs réussis, notons également celui de Livio Loi qui réussit à remonter à la onzième place alors qu’il partait 21ème. Départ intéressant également pour le protégé de Laurent Fellon et Johann Zarco, Corentin Perolari qui se hisse à la 19ème position après s’être qualifié à la 31ème place.
En prenant un bon départ ces pilotes prenaient alors une bonne option pour marquer des points lors de la première course. Tout n’est pas aussi simple pour Jules Danilo et Loris Cresson qui figuraient respectivement aux 24ème et 31ème places. D’autant plus compliqué pour Jules Danilo qui aura cassé son embrayage au départ de la course.
Grand Prix de France
Le chirurgien de Quartararo rassure, "El Diablo" sera au Mans : "Il n'y aura aucun problème"
04/05/2021 À 16:09
Adrian Martin, le favori de la course chute dans le premier tour et repartira loin avant de chuter une seconde fois. Course terminée pour lui.
Après cinq tours de courses, une hiérarchie commençait à se dessiner avec Wayne Ryan qui prenait déjà plus de six secondes d’avance sur le second et Fabio Quartararo qui réalisait à ce moment-là le meilleur tour en course et venait se placer en troisième position. Dans ce même tour, Jules Danilo rencontrait un problème et chutait dans le fond du classement. Dans le tour suivant, Fabio Quartararo encore lui, prenait la seconde place mais restait à 8 secondes du premier. Livio Loi était alors en bagarre avec Kenta Fuji pour les points de la treizième place. Quant à Corentin Perolari, il se trouvait à la porte des points en seizième position avant de faire une erreur et de descendre également dans le fond du classement.
A deux tours de la fin, Rodrigo et Ryde remontaient sur Quartararo avec un rythme impressionnant. Rodrigo réussira finalement à la dépasser juste avant d’attaquer le dernier tour. Chose que Ryde n’aura pas réussi à faire puisqu’il commettra lui aussi une erreur.
Alors que Ryan passe le drapeau à damiers avec une avance considérable, Quartararo réussit l’ultime attaque en passant Rodrigo sous le drapeau à damier. Il termine second de sa première course dans ce championnat. Livio Loi a réussi à se classer en dixième place pour son week-end d’anniversaire.
Course 2
C’est toujours sous une « météo affreuse, digne d'un week-end d'automne chez nous » dixit Loris Cresson, que s’est déroulée la seconde course Moto3 du Championnat d’Espagne de Vitesse.
Les feux n’étaient pas encore passés au vert qu’un premier rebondissement intervenait, et c’est malheureusement Jules Danilo qui, en se déconcentrant un court instant, tombait lors du tour de mise en grille. Week-end noir pour le Français.
Une fois ces feux passés au vert, Adrian Martin prenait directement la tête de la course pour ne plus jamais la quitter. Fabio Quartararo réussissait une nouvelle fois un bon départ, juste devant Kenta Fuji en douzième position. Livio Loi aussi performait dans l’exercice du départ en prenant la quinzième place, il était alors suivi du français Corentin Perolari qui, comme en première manche se trouvait à la porte des points.
Et toujours comme en première manche, le jeune français commettait une erreur qui lui retirait tout espoir de marquer des points, malgré deux bons débuts de courses.
Pendant ce temps, Fabio Quartararo oscillait entre la neuvième et la dixième place, jusqu’à la mi-course où il réalisait son meilleur tour et réussissait à dépasser Maria Herrera pour lui prendre la huitième place.
Tours après tours, Fabio remontait jusqu’à la sixième place, en bagarre avec Medina qui réalisait lui aussi son meilleur tour. Pendant ce temps Livio Loi et Kenta Fuji étaient toujours en bagarre aux portes du top 10, et Loris Cresson réussissait une belle remontée jusqu’à la 22ème position.
Là encore, le dernier tour nous donnait une impression de déjà-vu. En effet, le numéro 20 de Fabio Quartararo se refaisait doubler à l’entame du dernier tour, avant de repasser son adversaire direct sur la ligne, en réussissant son meilleure troisième partiel de la course.
Livio Loi prenait lui de nouveau la dixième place, suivit de près par Kenta Fuji qui ne l’aura pas lâché de la course.
Loris Cresson terminait 21ème et Hugo Casadesus 26ème et dernier à être classé sur un total de 55 pilotes présent au début du week-end.
Fabio Quartararo repart leader du championnat, à égalité de points avec Bryan Schouten. Le premier Espagnol est Adrian Martin, à la troisième position.
Nous retrouverons tous ces jeunes dans un mois pour la prochaine course au Motorland d’Aragon. Stay tuned !
Retrouvez plus d’articles sur GP-inside
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865734.png
Grand Prix d'Espagne
Quartararo opéré avec succès
04/05/2021 À 13:38
Grand Prix d'Espagne
Quartararo n'est pas un cas isolé : le syndrome des loges menace tous les pilotes
03/05/2021 À 21:34