On pensait la chose impossible, mais c’est mal connaître Valentino Rossi. 18 jours après son accident à l’entraînement qui l’a laissé avec une double fracture à la jambe, le nonuple champion du monde s’est remis au guidon d’une moto pour évaluer son niveau de forme. Quatre tours accomplis à Misano sur une Yamaha R1 avant que la pluie ne l’oblige à rentrer au stand. Mais l’objectif est clair : être en Aragon dès ce week-end !

Le Doctor a manqué Misano et se retrouve à 42 points des leaders du championnat que sont Márquez et Dovizioso. Mais il ne semble pas se résoudre à faire une croix sur le prochain rendez-vous en Aragon, ce week-end. Michaël Van der Mark, annoncé comme son remplaçant lors de ce Grand Prix, ne doit pas encore tout à fait mettre son cuir dans la valise. Car Vale est déterminé à reprendre du service.

Grand Prix d’Aragon
Moto2 : Le panache de Binder, la bonne affaire de Bagnaia
23/09/2018 À 11:40

En 2010, un certain Randy De Puniet était revenu à la compétition après avoir subi le même type de blessure, 26 jours après l’accident. Les docteurs avaient prescrit une période de convalescence comprise entre 30 et 40 jours. Quoi qu’il en soit, c’est mercredi que Valentino Rossi prendra sa décision d’aller en Aragon ou de rester à la maison.

Valentino Rossi (Yamaha Factory) lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017

Crédit: Yamaha MotoGP

Rejoignez-nous sur Facebook

Retrouvez plus d’articles sur GP-inside

Grand Prix d’Aragon
Rossi : "Je ne m'attendais pas à terminer dans le Top 5"
25/09/2017 À 13:11
Grand Prix d’Aragon
On refait le Grand Prix : Rossi indestructible, Marquez inexorable
24/09/2017 À 17:29