Yamaha Racing Corp.

GP de Grande-Bretagne 2013 : victoire de Jorge Lorenzo (Yamaha) devant Marc Marquez (Honda)

Lorenzo saisit l'occasion
Par Eurosport

Le 01/09/2013 à 15:04Mis à jour Le 02/09/2013 à 09:39

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory) a fait la course en tête et a répliqué à une attaque de Marc Marquez (Honda HRC) dans le dernier tour pour gagner, dimanche à Silverstone. Dani Pedrosa (Honda HRC) a complété le podium.

Eurosport Player: Regardez la saison 2018 en direct

Voir sur Eurosport

Le Grand Prix de Grande-Bretagne a battu en brèche dimanche l'idée selon laquelle Marc Marquez (Honda HRC) volerait vers le titre MotoGP. L'épaule démise après une chute au warm-up matinal, le numéro un mondial espagnol et a dû laisser son rival et compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha Factory) faire la course en tête l'après-midi. Pas à l'aise au guidon de sa M1, le prodige parti de la pole position a subi, mais pas complètement : il s'est posté en tête à trois tours du but et a porté une attaque dans le dernier tour mais le double champion du monde lui a répliqué dans l'avant dernier virage. Il s'est finalement incliné de 0"081.

"C'est la plus belle course que j'ai jamais faite", a déclaré le Majorquin. "J'ai essayé de faire un écart au départ, j'ai attaqué chaque tour mais c'était impossible : Marc n'a pas lâché, il est toujours resté au contact. Dans le dernier tour, il m'a passé. Je me suis dit : 'Encore une deuxième place !' à deux virages de la fin, je me suis dit 'C'est maintenant ou jamais'."

"Ce matin, après m'être démis l'épaule, j'ai pris des médicaments mais le plus difficile était de changer de direction, de gauche à droite ", a raconté Marquez. "J'ai fait un magnifique dernier tour, j'ai essayé. Je suis très content. Je ne pensais pas à un tel résultat ce matin."

Tour reste possible pour Pedrosa et Lorenzo

"Au départ, j'ai gâché une belle opportunité et je pense que je me suis retrouvé sixième ", a reconnu Pedrosa. "Là, j'ai perdu trop de temps. J'ai attaqué et j'ai trop tapé dans mes pneus pour revenir, et vers la fin je n'avais plus de grip dans les virages à droite. A chaque fois que j'accélérais, je glissais. J'ai ralenti pour faire refroidir mes pneus mais du coup, je ne pouvais plus les suivre."

Aux prises avec Stefan Bradl (Honda LCR) dans les deux premières boucles, Dani Pedrosa (Honda HRC) est passé en troisième position au quatrième des 20 tours et a dû s'employer pour établir le contact. Néanmoins, il en est resté là, incapable de menacer les deux hommes de tête.

A l'issue d'un mano a mano, Valentino Rossi (Yamaha Factory) a fait plier Alvaro Bautista (Honda Gresini) et Stefan Bradl (Honda LCR) a fini isolé à la sixième place. Au classement du Championnat du monde, Marquez, victorieux des quatre courses précédentes, reste en tête avec 233 points mais ne paraît pas intouchable : Pedrosa le suit à 30 longueurs et Lorenzo à 39.

0
0