Getty Images

Grand Prix de Valence : Andrea Dovizioso remporte la course devant Alex Rins, Johann Zarco finit 7e

Dovizioso au bout du chaos

Le 18/11/2018 à 15:32Mis à jour Le 18/11/2018 à 16:17

GRAND PRIX DE VALENCE - A l'issue d'une course décousue, arrêtée durant 40 minutes en raison de conditions météorologiques dantesques et marquée par de multiples chutes, Andrea Dovizioso a tiré son épingle du jeu, ce dimanche. La quatrième victoire de la saison pour l'Italien. Alex Rins et Pol Espargaró complètent le podium. Johann Zarco, 7e, termine la saison à la 6e place du classement pilotes.

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a remporté dimanche un Grand Prix de la Communauté valencienne à élimination. Sous une pluie battante qui a entraîné de nombreuses chutes et une interruption d'une demi-heure au 14e des 27 tours, l'Italien a fait preuve d'agilité pour conclure la saison en beauté, sur une quatrième victoire saisonnière.

Déjà assuré d'être vice-champion du monde, "Dovi" a poussé pour priver Alex Rins (Team Suzuki) de la victoire, tandis qu'un autre Espagnol, Pol Espargaro, a mérité les honneurs de son premier podium en catégorie reine, tout comme KTM.

Vidéo - Pluie, chutes et la der pour Dovizioso : Les temps forts d'une course folle à Valence

03:09

Jack Miller (Ducati Pramac) et Danilo Petrucci (Ducati Pramac) au sol, Marc Marquez (Honda HRC) victime d'un highside dans un virage, le poleman Maverick Viñales (Yamaha Factory) éjecté de sa M1 sur une remise de gaz, Alex Rins (Team Suzuki) a mené les treize premiers tours avant de comprendre qu'il fallait baisser le rythme à l'arrivée d'une nouvelle averse. Et c'est au moment où il venait laisser volontairement les commandes à Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Valentino Rossi (Yamaha Factory) que la course a été stoppée au drapeau rouge.

Zarco, meilleur indépendant

De retour à l'action pour les derniers 14 tours de cette 19e et ultime levée du Mondial MotoGP 2018, Alex Rins a vite saisi la détermination d'Andrea Dovizioso. Passé poursuivant de la Desmosedici n°4, le Barcelonais a ensuite laissé passer Valentino Rossi. Un choix prudent, avisé, puisque l'Italien lui a restitué la deuxième place sur une chute au virage n°12, à moins de 5 tours du drapeau à damier. Une désillusion qui faisait une autre heureux, Pol Espargaro, propulsé pour la première fois sur un podium de l'élite comme sa marque, KTM.

Vidéo - En route pour le podium, Rossi aussi est allé au tapis

00:44

Michele Pirro (Ducati Team) quatrième, Dani Pedrosa (Honda HRC) pouvait mettre un point final à sa carrière en MotoGP sur une cinquième place, devant le Japonais Takaaki Nakagami (Honda LCR) et Johann Zarco (Yamaha Tech3), meilleur pilote d'une équipe indépendante.

Vidéo - Zarco : "Dans la pluie et le froid, on n'a pas réussi à faire fonctionner la moto"

04:32
0
0