34 millièmes entre Lorenzo Baldassarri (Pons HP40), poleman, et Luca Marini (Sky Racing Team VR46) : les habituels outsiders ont sonné la révolte, ce samedi, lors de la qualification du Grand Prix de Thaïlande. Alex Marquez (EG 0,0 Marc VDS) s'est intercalé entre les deux alors que les deux rivaux pour le titre, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) et Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) ont fermé la deuxième ligne.
Baldassarri a établi un chrono imbattable dès son troisième tour lancé, en 1'36"374. Marquez a failli imiter son grand frère, en toute fin de séance, mais n'a pu se rapprocher qu'à 26 millièmes de la référence. Oliveira et Bagnaia, très proches depuis le début de saison et chauds dès les essais libres, ne se sont séparés que de deux petits millièmes, le Portugais devançant le leader du Mondial.
Homme le plus rapide de la troisième séance d'essais libres, Fabio Quartararo (Speed Up) a dû se contenter du 8e temps, alors qu'il n'a concédé que 0"215. Mais le Français a plus à regarder devant que derrière lui.