Hier matin, à Indianapolis, Casey Stoner se trouvait face à une situation délicate puisque la veille, il s’était fracturé la cheville droite et s’était déchiré les ligaments du même pied. 
Pourtant, il n’y avait que deux choix qui se présentaient à lui, s’aligner et souffrir mais préserver ses chances au championnat du monde ou déclarer forfait et faire une croix sur le titre.
Il a choisi la première solution et il a effectivement souffert ! Grâce à ça, il ramène les points d’une quatrième place héroïque qui lui permet de rester dans la course pour le championnat.
Grand Prix d'Indianapolis
La vitesse de pointe et De Angelis ruinent la course de Simeon
20/08/2012 À 15:42
" La course a été très dure, mon départ n'était pas terrible, j'ai perdu quelques places et j'ai dû remonter. Ben a ensuite eu une casse moteur et je me suis retrouvé en plein milieu de la fumée, je ne savais pas où j'allais et j'ai de nouveau perdu quelques places. Au final je n'ai pas pu maintenir le rythme. Les antidouleurs ont progressivement cessé de faire effet et j'essayais de compenser mon manque de force à droite avec l'autre côté du corps, ce qui m'a demandé beaucoup d'efforts. Je suis frustré d'avoir laissé le podium à Andrea mais nous avons fait tout notre possible et j'ai au moins pu marquer quelques points."
Retrouvez l’ensemble de l’article sur GP-inside
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865734.png
Grand Prix d'Indianapolis
Alexis Masbou a tiré le meilleur de son matériel
20/08/2012 À 12:42
Grand Prix d'Indianapolis
La relation Spies - Yamaha part en fumée !
20/08/2012 À 09:43