Vous arrivez invaincu ici, après une belle course aux Pays-Bas et une victoire en Allemagne...
Marc Marquez : Oui, bien sûr, les dernières courses ont été bien meilleures et le break de mi-saison arrive au moment ou j'aurais voulu plus de courses. Mais ok, on a fait un test à Misano qui était important pour changer de petites choses sur la moto et ça paraît mieux.
Ici, on verra, sur ce circuit pour nous. Ok, depuis l'année dernière, les Yamaha sont plus proches à cause du changement de tracé mais je pense que nous pouvons faire un bon weekend.
Grand Prix d'Indianapolis
2001 et 2004, titres préférés de Rossi
07/08/2015 À 16:48
https://i.eurosport.com/2015/08/07/1655906.jpg
Il y a 65 points entre vous et Valentino Rossi, c'est très gros écart...
M.M. : Oui, bien sûr, c'est beaucoup mais je les ai perdus lors de la première partie de saison donc peut-être qu'ils peuvent les perdre lors de la seconde moitié (rires). Ce n'est pas facile, je le sais, c'est un gros écart, mais on essaiera d'y penser lors des deux dernières courses.
Lors de votre test à Misano, peut-être que Valentino était caché derrière le grillage pour vous regarder. Vous gardez le châssis 2014...
M.M. : (Rires) Oui, je suis sûr qu'il a eu des informations (rires). Non, c'était un bon test, et oui, je vais continuer avec le châssis 2014. Nous avons essayé différentes choses et elles étaient bonnes pour obtenir des informations concernant la moto de l'année prochaine.
A part le châssis, nous avons changé de petites choses qui paraissent pouvoir beaucoup nous aider même si à ce niveau, c'est difficile de trouver deux dixièmes. C'est même difficile de trouver un 0"1 et nous devons régler des choses. Mais je suis heureux car nous avons vraiment trouvé un petit quelque chose qui pourra nous aider un peu.
Dominer le championnat comme l'année dernière ou être en chasse derrière le leader, qu'est-ce qui est le plus fun ?
M.M. : Bien sûr, la situation de l'année dernière était bien meilleure. Ok, cette année c'est comme ça et je sais qu'ils sont vraiment très loin devant. Le plus important c'est que, maintenant, je m'amuse sur la moto alors que depuis l'année dernière, à Valence ou en Malaisie, c'était difficile d'avoir un bon feeling. J'ai retrouvé ce feeling aux Pays-Bas et me suis beaucoup amusé lors de la dernière course.
Qu'aimez-vous sur cette piste d'Indianapolis et à quoi attribuez-vous ces succès ?
M.M. : A Indy mais aussi à Austin, à chaque fois que je viens aux Etats-Unis, je me sens bien. Ce sont des pistes qui tournent à gauche et cela m'aide car je fais du dirt track et j'aime ça. J'aime beaucoup cette piste. Elle a un peu changé l'année dernière et, honnêtement, je préférais l'ancienne car elle était différente. Un peu étrange mais différente. Maintenant, elle est encore différente mais ressemble plus aux autres.  Mais je l'aime quand même, et j'aime son revêtement car il est glissant et cela m'amuse.
Retrouvez plus d’articles sur GP-inside

Marc Marquez (Honda HRC) au Grand Prix d'Allemagne 2015

Crédit: AFP

Grand Prix d'Indianapolis
Honda entame la deuxième partie de saison dans son jardin
06/08/2015 À 12:10
Grand Prix d'Indianapolis
Marquez : "65 points d'écart avec Valentino, c'est beaucoup, mais rien n'est impossible !"
05/08/2015 À 08:44