On ne prendra aucun risque en affirmant que Cal Crutchlow vit la saison la plus difficile de sa carrière sur le plan physique. Constamment cabossé depuis le début de saison, le pilote LCR - Honda a atteint un autre niveau de malchance, cette semaine, dans le cadre du Grand Prix de Catalogne. L'Anglais, qui sortait d'un test de dépistage à la Covid-19, a cette fois été victime d'une chute... à pied. Conséquence : rupture des ligaments de la cheville gauche. Il devrait tout de même tenter de disputer la 8e épreuve de la saison, ce week-end. Ce malgré tous les obstacles qu'il a rencontrés depuis le début de championnat.

Grand Prix de Catalogne
Quartararo : "Le plus important est d'être de retour"
27/09/2020 À 20:38

En quelques semaines, le pilote de 34 ans a d'abord dû se remettre d'une commotion cérébrale ainsi que d'une fracture du scaphoïde (poignet gauche), consécutives à une chute subie lors du warm-up du Grand Prix inaugural, disputé à Jérez. Il a ensuite pu enchaîner quatre courses. Mais il avait de nouveau dû passer sur le billard pour être opéré du syndrome des loges, contracté en compensant au pilotage le manque de force de son poignet gauche par le bras droit. Il avait donc été jugé inapte à rouler à Misano. Une poisse monumentale... que Crutchlow a décidé d'exposer.

Cal Crutchlow (Honda LCR) lors des essais du Grand Prix d'Autriche, le 14 août 2020

Crédit: Getty Images

Sur les réseaux sociaux, le pilote britannique diffuse de très nombreuses images de ses mésaventures, ainsi que de ses opérations. Jeudi soir, il a donc publié sur son compte Instagram une photo de sa cheville, particulièrement gonflée, accompagnée de la légende suivante : "Un week-end qui devait déjà être fun va finalement l'être encore plus !" Preuve, peut-être, que l'ancien pilote Tech3 garde le moral. Sa situation est pourtant loin d'être idéale, alors qu'il n'est pas certain de disposer d'un guidon la saison prochaine...

Grand Prix de Catalogne
Quartararo a eu tout bon !
27/09/2020 À 13:39
Grand Prix de Catalogne
Yamaha tout sourire : Morbidelli en pole devant Quartararo et Rossi
26/09/2020 À 13:43