Première ligne pour Fabio Quartararo (Yamaha). Première pole pour Pol Espargaro (Honda). L'Espagnol a décroché sa première position de pointe avec l'écurie japonaise, ce samedi, au Grand Prix de Grande-Bretagne. Dans des conditions délicates, le Catalan a devancé Francesco Bagnaia (Ducati) et le leader du championnat du monde français. Johann Zarco (Ducati Pramac) n'a pu faire mieux que le neuvième temps.
Voir les résultats
Grand Prix de Grande-Bretagne
Quartararo : "J'ai vu plusieurs commentaires disant que je ferais des erreurs..."
29/08/2021 À 16:09
En 1'58"889, P. Espargaro n'a eu que 22 millièmes de marge sur son premier poursuivant, et 36 sur le pilote tricolore. Suffisant pour redonner le sourire au HRC, qui n'avait plus décroché la moindre pole depuis 14 courses, disette inédite pour la structure nippone. Son coéquipier Marc Marquez (Honda) s'est classé cinquième, devant le frère du poleman, Aleix Espargaro (Aprilia) et derrière Jorge Martin (Ducati Pramac). Le sextuple champion du monde catalan avait subi une violente chute lors des essais, vendredi.

Un peu mieux pour Rossi

A l'aise sur le circuit britannique malgré des performances en berne, le futur retraité Valentino Rossi (Yamaha SRT) a établi le huitième temps, entre l'Australien Jack Miller (Ducati) et le Français Johan Zarco (Ducati Pramac). Plus proche poursuivant de Quartararo au classement des pilotes, pointé à 47 points comme Bagnaia, l'Espagnol Joan Mir (Suzuki) a signé le 11e chrono, entre son équipier et compatriote Alex Rins et le Sud-Africain Brad Binder (KTM).
Chez Yamaha, le Britannique Cal Crutchlow (19e des qualifications), acteur à plein temps du MotoGP jusqu'à l'an dernier et désormais pilote d'essais du constructeur japonais, remplace l'Espagnol Maverick Viñales, dont le contrat a été rompu avant son terme. Chez Yamaha SRT, un autre Britannique évoluant habituellement en Moto2, Jake Dixon (21e et dernier), supplée l'Italien Franco Morbidelli, convalescent après une opération à un genou en juin.
L'Italien Lorenzo Savadori (Aprilia), qui a tenté vendredi de faire son retour après avoir été opéré d'une fracture à la cheville droite début août, a déclaré forfait pour le reste du week-end. Silverstone, l'un des circuits les plus longs et les plus rapides du calendrier, n'était pas au programme en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19 mais revient cette année à guichets fermés.
Grand Prix de Grande-Bretagne
Quartararo, une démonstration et une énorme opération
29/08/2021 À 12:43
Grand Prix de Grande-Bretagne
Encore une énorme frayeur : Marquez chute à 265 km/h aux essais libres
27/08/2021 À 10:03