Les vieux briscards vont bien, merci pour eux. Auteur d'une course remarquable à Phillip Island, Valentino Rossi (Yamaha Factory) a démontré qu'il était prêt, techniquement, à en découdre aussi à Sepang, puisqu'il a dominé le troisième entraînement du Grand Prix de Malaisie. Toujours dans le bon rythme, Johann Zarco (Yamaha Tech3) a suivi et devancé Dani Pedrosa (Honda HRC), pour qui l'épreuve malaisienne pourrait sauver une fin de saison en eau de boudin.
Ils sont tous là. L'ensemble des cadors du championnat, et quelques-uns des meilleurs outsiders du Continental Circus ont intégré le Top 10, ce samedi. La référence établie par Rossi en 1'59"947 est une demi-surprise, les 9e et 10e rangs respectifs de Marc Marquez (Honda HRC) et Maverick Viñales (Yamaha Factory) en sont une autre. Les deux Espagnols ont travaillé leurs cadences de course en fin de séance et leurs fiches des temps ont démontré qu'il faudra bien compter avec eux dimanche.
Grand Prix de Valence
Morbidelli prend la main, Quartararo en Q1 !
14/11/2020 À 11:48

Zarco : "Le pilote le plus difficile à dépasser ? Rossi... il vous voit et vous sent !"

Devant eux, les trois trublions qui avaient animé le Grand Prix d'Australie ont gardé le rythme. Jack Miller (Honda Marc VDS), sixième, Cal Crutchlow (Honda LCR), septième à seulement 0"252 de la référence, et Andrea Iannone (Suzuki Team) ont suivi les deux officiels Ducati, Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo. Pour conserver des espoirs de titre, l'Italien doit viser la victoire et espérer qu'un grand nombre de pilotes précède Marquez. Le résultat de cette troisième répétition lui a peut-être donné de l'espoir.
Grand Prix de Valence
Quartararo dégringole, Miller domine, Mir chute
13/11/2020 À 16:12