A Sepang, Alex Marquez (EG 0,0 Marc VDS) a peut-être retrouvé son coin de ciel bleu. Au bout d'une saison sans victoire et d'une série de 8 grands prix sans podium, le frère du quintuple champion du monde MotoGP est le favori pour s'imposer au Grand Prix de Malaisie. Il s'est, en tout cas, idéalement placé en s'offrant très largement la pole position.
Voir les résultats complets de la séance
L'Espagnol n'a pas laissé beaucoup de place au suspense, puisqu'il a pulvérisé le record de la piste dès son troisième tour lancé, en 2'05"629. Et personne n'a pu l'inquiéter ensuite, puisque son plus proche poursuivant, Luca Marini (Sky Racing Team VR46), lui a concédé 0"488. Fabio Quartararo (MB Conveyors - Speed Up) a bouclé la première ligne. Et ça ne s'invente pas : "El Diablo" a cédé 0"666.
Le Français sera donc l'un des candidats au podium mais il devra probablement surveiller les deux candidats au titre, en retrait depuis le Grand Prix d'Australie. Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) s'est tout de même installé au sixième rang, à 0"920, juste devant son rival Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), à 0"988. Mais l'Italien a de la marge : il dispose de 36 points d'avance et ne devra pas en céder 11 ou plus au Portugais, dimanche, pour être sacré.