Ses rivaux tentent de le suivre ou de s'en inspirer. Mais il n'y a rien à faire. Jorge Martin (Del Conca Gresini - Honda) est unique. Ce samedi, à Sepang, l'Espagnol a décroché sa onzième pole saisonnière, au bout d'une séance à suspense. Plus alléchant, encore, en vue de la course, le leader du championnat a battu de quelques dixièmes son rival pour le titre, Marco Bezzecchi (Redox PruestelGP - KTM).
Voir les résultats complets de la séance
Parti au dernier moment pour éviter d'emmener tout le peloton dans sa roue, Martin n'a eu besoin de personne pour boucler son meilleur tour en 2'11"731, et ainsi repousser Bezzecchi, élancé encore plus tard que lui, à 32 petits millièmes. Tony Arbolino (Marinelli Snipers - Honda), qui a tout de même réussi à suivre Martin au point d'en agacer Fausto Gresini, a bouclé la première ligne en concédant 0"334, tout de même.
Albert Arenas (Angel Nieto - KTM), vainqueur de la dernière manche, en Australie, et également blotti dans l'aspiration du Madrliène, en a profité pour s'installer au cinquième rang, à 0"480. John McPhee (CIP - Green Power - KTM) a eu plus de mérite et a hérité du quatrième temps, à 0"350. Mais tout ce petit monde devra cravacher pour tenir le rythme imposé par les deux candidats au titre, séparés de 13 points au championnat.