Getty Images

5e pole pour Quartararo, Marquez à terre

5e pole pour Quartararo, Marquez à terre
Par AFP

Le 02/11/2019 à 09:50Mis à jour Le 02/11/2019 à 12:22

GP DE MALAISIE - Le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) a décroché samedi la pole position en catégorie MotoGP, sur le circuit de Sepang, alors que l'Espagnol Marc Marquez (Honda) a chuté violemment en qualifications.

Fabio Quartararo continue de briller en qualifications. Le Français de 20 ans a signé la pole pour la 5e fois de sa première saison parmi l'élite, ce samedi en Malaisie. Le pilote Yamaha-SRT sera accompagné sur une première ligne 100% Yamaha par l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) et son équipier italien Franco Morbidelli, dimanche. Marc Marquez (Honda), qui a chuté, est en 11e position sur la grille.

"C'est vraiment incroyable, s'est félicité Quartararo, au micro de Canal+. Cela a été une journée fantastique. Je suis vraiment satisfait de ma 'qualif' et super content pour le 'team'." Il cherchera dimanche à décrocher une première victoire en MotoGP, sur le circuit de Sepang.

Zarco en troisième ligne

Le second Français Johann Zarco, qui effectue la deuxième de ses trois piges chez LCR Honda après avoir rompu avec KTM en cours de saison, s'est pour sa part qualifié 9e. La deuxième ligne revient à l'Australien Jack Miller (Ducati-Pramac), au Britannique Cal Crutchlow (Honda-LCR) et à l'Italien Valentino Rossi (Yamaha), la troisième à l'Espagnol Alex Rins (Suzuki), à l'Italien Danilo Petrucci (Ducati) et, donc, à Zarco.

Meilleur débutant en MotoGP, Quartararo peut également devenir le meilleur pilote indépendant à l'issue du GP. Il lui faut creuser l'écart sur Jack Miller, de 22 à 25 longueurs et ne pas laisser le Britannique Cal Crutchlow revenir de 30 à 25 points.

Vice-champion du monde et champion du monde 2019, l'Italien Andrea Dovizioso (Ducati) et donc Marquez se contenteront des 10e et 11e positions de départ. Ce dernier, déjà assuré de décrocher un sixième sacre mondial, est violemment tombé au virage 2 dans la deuxième moitié de séance, alors qu'il tentait de rester derrière Quartararo pour profiter de son aspiration.

Pas de miracle pour Lorenzo, 18e

A noter le 18e chrono sur 20 seulement pour l'Espagnol Jorge Lorenzo (Honda). Le départ du Grand Prix, avant-dernière manche de la saison, sera donné dimanche à 15h, heure locale, 8h, heure française.

En Moto2, Alex Marquez (Kalex), le petit frère de Marc, a une deuxième chance de s'adjuger le titre depuis la pole dimanche à 13h20 (6h20). Il dispose d'une avance de 28 longueurs sur le Suisse Tom Lüthi (Kalex), 5e des qualifications, 33 sur le Sud-Africain Brad Binder (KTM), 3e, et 43 sur l'Espagnol Jorge Navarro (Speed Up), 15e, avec 25 unités à prendre au maximum après la Malaisie.

En Moto3, l'Espagnol Marcos Ramirez (Honda), 4e du classement des pilotes à 18 longueurs de la très convoitée place de vice-champion du monde, a pris l'avantage sur la concurrence en signant la pole. Ses rivaux espagnol Aron Canet (KTM), actuel 2e du championnat, et italien Tony Arbolino (Honda), 3e à 14 points, seront 12e et 19e sur la grille dimanche à 12h (5h en France).

Fabio Quartararo lors des essais

Fabio Quartararo lors des essaisGetty Images

0
0