Marquez-Rossi, ça repart de plus belle. Assis l'un à côté de l'autre lors de la conférence de presse du Grand Prix de Saint-Marin, qui s'est tenue jeudi en fin d'après-midi, les deux pilotes ont relancé leur guerre à distance. Mais pas sur la piste. Plutôt devant les caméras et derrière les micros. La "faute" incombe cette fois à Valentino Rossi qui a refusé de serrer la main de Marquez, pourtant enclin à faire publiquement la paix avec VR46.

Une brouille vieille de trois ans

Grand Prix de France
Des hics, des déclics et un résultat historique : Zarco - Quartararo, toujours plus haut
16/05/2021 À 16:08
Interrogé sur ses mauvaises relations avec le sextuple champion du monde MotoGP, qui ont refait surface après leur accrochage survenu lors du Grand Prix d'Argentine au mois d'avril, Marc Marquez a précisé lors de cette conférence de presse qu'il n'y avait aucun problème pour lui de faire le premier pas. Et qu'il était en mesure de serrer à nouveau la main de l'Italien, avant de s'exécuter. Une poignée de main proprement refusée par l'Italien par un mouvement de tête. Désireux de faire la paix depuis plusieurs semaines, Marquez a raté son approche. Ce n'était visiblement ni le lieu, ni le moment pour son rival.
Le fort contentieux entre les deux pilotes a débuté il y a trois ans au Grand Prix d'Argentine 2015, avant de connaître une montée en régime à Assen et un climax lors du Grand Prix de Malaisie. Réconciliés officiellement depuis la saison 2016 et le passage à Montmeló où ils avaient accepté de signer la paix des braves, les deux hommes, actuellement premier et deuxième au classement du Championnat du monde (201 points pour Marquez, 142 pour Rossi), ont replongé après une saison et demi de calme. Déjà animé dans ses coulisses, Misano promet de l'être aussi sur la piste.
Grand Prix de France
Les Bleus rayonnent : Zarco meilleur temps devant Quartararo
14/05/2021 À 13:54
Grand Prix de Valence
Morbidelli prend la main, Quartararo en Q1 !
14/11/2020 À 11:48