DR

Une belle frayeur mais pas de gros bobos : Marquez est sorti de l'hôpital

Une belle frayeur mais pas de gros bobos : Marquez est sorti de l'hôpital
Par AFP

Le 04/10/2019 à 08:17Mis à jour Le 04/10/2019 à 08:45

GRAND PRIX DE THAÏLANDE - Marc Marquez (Honda HRC) s'est fait peur. L'Espagnol a lourdement chuté lors de la première séance d'essais libres, à Buriram. Transporté à l'hôpital dans la foulée, il a été déclaré apte pour la suite du week-end. Et sera de nouveau sur sa machine lors des essais libres 2.

Cette fois, Marc Marquez (Honda HRC) ne s'est pas relevé aussi vite que d'habitude. L'Espagnol a été transporté à l'hôpital après la lourde chute qu'il a subie lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Thaïlande. Fort heureusement, il a été déclaré apte à disputer la suite des épreuves, alors qu'il a l'occasion de décrocher un sixième titre mondial, dimanche.

Son équipe Honda a indiqué ensuite sur Twitter qu'il avait été déclaré apte à participer à la deuxième séance d'essais libres en dépit de "douleurs dans ses hanches, son dos et ses jambes". Il est actuellement en tête du classement du Championnat du monde avec 98 points d'avance sur Andrea Dovizioso (Ducati) alors qu'il reste cinq épreuves à courir.

Lors de la première séance, Maverick Viñales (Yamaha Factory) a devancé le Français Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT) et Marquez, qui avait réalisé son temps avant sa chute en fin de séance.

0
0