En Moto3, la course à la pole position est souvent une question de timing. Gabriel Rodrigo (RBA BOE Skull Rider - KTM) a parfaitement tenu compte de cette donnée pour s'offrir celle du Grand Prix du Japon, ce samedi.
En deux temps et avec un peu d'audace, l'Argentin a précédé John McPhee (CIP Green Power - KTM), alors que le favori pour le titre, Jorge Martin (Del Conca Gresini - Honda), quatrième, a été devancé par son principal rival, Marco Bezzechi (Redox PruestelGP - KTM).
Trois fois en première ligne mais jamais en position de pointe cette saison, Rodrigo a usé de la meilleure stratégie pour s'offrir la référence. Il a établi un premier chrono encourageant à mi-séance, en 1'57"258.
Il a ensuite bénéficié de la présence de Martin devant lui, dans le money-time, pour s'offrir un temps imbattable en 1'56"894". En queue de meute, McPhee a surgi pour s'installer en première ligne, à seulement 0"075. Bezzecchi a finalement concédé 0"120 alors que Martin a été repoussé à 0"224. Encore une fois, le leader du championnat a joué le lièvre jusqu'au drapeau à damier.