Andrea Dovizioso (Ducati Team) avait annoncé vouloir assumer son statut et ses responsabilités, jeudi, en conférence de presse. Pour l'Italien, Motegi est effectivement une piste qui convient parfaitement à sa Desmosedici et à son style. Il l'a rappelé dès la première séance d'essais libres du Grand Prix du Japon, ce vendredi, en établissant le chrono de référence.
Le vice-champion du monde a profité de la fin de séance et d'un pneu "medium" en fin de séance pour réussir son tour idéal en 1'45"358. Il avait déjà délogé son rival Marc Marquez (Honda HRC) lors de la boucle précédente, et a vu Cal Crutchlow (Honda LCR) devenir son plus proche poursuivant en toute fin de séance. Avec la même monte, l'Anglais ne lui a concédé que 0"105.
Grand Prix du Japon
Marquez au défi de Motegi pour mériter un cinquième titre
18/10/2018 À 14:16
Sur le circuit de ses plus beaux souvenirs, Johann Zarco (Yamaha Tech3) a encore donné de l'espoir à Yamaha en s'installant à 0"125 du meilleur temps avec une gomme "tendre" à l'arrière. Le Français s'est payé le luxe de devancer Marquez, qui a dominé une grande partie de la séance avant de céder, pour 0"140. Maverick Viñales (Yamaha Factory) l'a suivi et son coéquipier Valentino Rossi, neuvième à 0"971, a eu la bonne idée de se mettre à l'abri des repêchages en cas de pluie.