Marc Marquez peut sourire, Honda mieux respirer. Après neuf mois loin des circuits suite à sa sérieuse blessure au bras contractée lors du premier Grand Prix de la saison 2020, Marc Marquez va pouvoir reprendre la compétition. Le pilote espagnol a obtenu le feu vert médical pour prendre part au Grand Prix du Portugal le week-end prochain du 16 au 18 avril, à Portimão. Il devra toutefois passer un nouvel examen juste avant les premiers essais pour officialiser sa reprise.
D'ordinaire si offensif sur la piste, Marquez a cette fois dû faire preuve d'une grosse dose de patience. Opéré à trois reprises, la dernière fois en décembre dernier pour une greffe osseuse, suite à sa chute en juillet dernier à Jerez, le sextuple champion du monde n'a cessé de voir son retour repoussé. Alors, sa joie est à la hauteur de la libération. "Je suis très heureux !", a lui-même annoncé le pilote sur ses comptes de réseaux sociaux. "J'ai vu les médecins et ils m'ont donné le feu vert pour revenir à la compétition. Ces neuf mois ont été difficiles, avec des moments d'incertitude, des hauts et des bas, et désormais je vais pouvoir à nouveau profiter de ma passion ! On se voit la semaine prochaine à Portimão !"
Grand Prix du Portugal
Marquez, le retour à la vie
21/04/2021 À 15:07

Nets progrès au niveau de son os brisé

Marquez avait bien tenté de reprendre six jours à peine après sa grosse chute et un premier passage au bloc opératoire pour la pose d'une plaque sur son humérus droit. Mais la douleur était alors trop forte. Cette plaque avait par la suite dû être changée suite à un accident domestique, allongeant un peu plus son absence. Ses tests au guidon d'une mini-moto puis sur une Honda de série proche de celle qu'il pilote en MotoGP avait laissé imaginer sa présence dès le coup d'envoi de l'exercice 2021 pour les deux Grands Prix au Qatar. Mais une fois encore, la prudence avait été de mise. Une prudence désormais révolue. "Il a été déclaré une condition de santé très satisfaisante à Marc Marquez, précise son team Repsol Honda, avec un progrès net dans le processus de consolidation de l'os."
"La Fourmi" va reprendre son guidon, laissé en son absence à l'Allemand Stefan Bradl sans grand succès (19e du championnat du monde l'an passé avec 27 points). Marquez devrait toutefois mettre encore un peu de temps avant de retrouver la pleine possession de ses moyens et du niveau qui avait de lui l'ogre du paddock. Il va désormais lui falloir retrouver les sensations et une santé impeccable, avant d'espérer prétendre au titre mondial, alors qu'il partira avec 40 points de retard sur l'actuel leader, le Français Johann Zarco. Honda n'est d'ailleurs pas dupe et prévient : "Marquez peut revenir à la compétition, en assumant le risque raisonnable implicite à sa pratique sportive". Le constructeur japonais croise désormais les doigts pour que l'absence de sa vedette ne soit plus qu'un lointain souvenir.
Grand Prix du Portugal
"On a surpassé nos limites" : gonflé à bloc, Quartararo est déjà décidé à "faire le triplé"
18/04/2021 À 16:11
Grand Prix du Portugal
Quartararo reste sur son nuage, Zarco redescend sur terre
18/04/2021 À 12:43