Getty Images

Changement de cylindre en Moto2, une course au titre ouverte en Moto3

Changement de cylindre en Moto2, une course au titre ouverte en Moto3
Par AFP

Le 07/03/2019 à 11:19

GP DU QATAR - En lever de rideau de la catégorie reine MotoGP, les Moto2 et Moto3 vont animer les courses de la saison 2019, le changement le plus profond touchant la première, le moteur imposé à tous les concurrents passant de quatre à trois cylindres.

C'est le britannique Triumph qui a reçu pour mission d'équiper le plateau, remplaçant Honda qui en avait la mainmise depuis 2010. Du même coup, la cylindrée passe de 600cc à 765cc. Valable pour trois ans, cet accord va permettre au constructeur de Hinckley de présenter une version course du moteur équipant nombre de ses modèles de production.

Brad Binder au pouvoir ?

Côté pilotes, le champion en titre italien Francesco Bagnaia étant passé en MotoGP tout comme son dauphin, le Portugais Miguel Oliveira, c'est le troisième homme sur le podium de l'an dernier qui va tenter de s'imposer, le sud-africain Brad Binder, au guidon de sa KTM.

Mais il aura fort à faire avec des candidats comme Alex Marquez, le jeune frère du quintuple champion de MotoGP Marc Marquez, les Italiens Lorenzo Baldassari et Luca Marini, demi-frère de la légende Valentino Rossi, ou encore le Suisse Tom Luthi.

Alex Marquez au Grand Prix de Malaisie 2018

Alex Marquez au Grand Prix de Malaisie 2018Getty Images

Du côté des écuries, la française Tech3 fera désormais courir des KTM et un nom mythique de la compétition moto avec ses 37 titres constructeurs, MV Agusta, va faire son retour sur la grille après quelque 42 ans d'absence.

Öncü, le jeune phénomène

Pour les Moto3 (250cc, monocylindre), les quatre premiers du championnat 2018 étant passés en Moto2, ce sont leurs suivants immédiats comme l'Italien Lorenzo Dalla Porta, l'Espagnol Aron Canet et l'Argentin Gabriel Rodrigo qui tenteront de leur succéder.

A suivre tout particulièrement, le jeune Turc Can Öncü, 15 ans, qui pour sa première course en Moto3 l'an dernier a remporté le dernier GP de la saison à Valence sous la pluie mais avec une maestria impressionnante.

Aucun pilote français ne s'aligne dans ces catégories mais les couleurs tricolores seront représentées par l'écurie Tech3 d'Hervé Poncharal qui fera courir des KTM en Moto2 avec l'Allemand Philipp Oettl et l'Italien Marco Bezzechi.

Can Öncü

Can ÖncüGetty Images

0
0