Getty Images

Morozov était trop fort pour Manaudou

Morozov était trop fort pour Manaudou

Le 06/12/2019 à 20:10Mis à jour Le 06/12/2019 à 20:56

CHAMPIONNATS D'EUROPE EN PETIT BASSIN - Florent Manaudou ne fêtera pas son retour avec une médaille d'or sur 50 m nage libre. Le Français, absent des grandes compétitions depuis plus de trois ans, a dû se contenter de la deuxième place derrière le Russe Vladmir Morozov, qui a conservé son titre de champion d'Europe en petit bassin à Glasgow.

Florent Manaudou est passé tout près de l'exploit. Pour son retour en équipe de France, après trois et demi d'absence, le Français n'a été battu que par le champion du monde en titre, Vladimir Morozov, sur 50m nage libre, lors des championnats d'Europe en petit bassin, à Glasgow. Le nageur de 29 ans a échoué à 0"26 du Russe.

Manaudou n'a pas douté. Malgré un chrono décevant en demi-finale (21"17) loin de la meilleure performance mondiale de la saison (battue depuis) qu'il avait réussie il y a quelques jours, à Londres (20"57), le champion olympique a retrouvé d'excellentes sensations en finale, tenant tête à la référence du moment avant de craquer.

Son chrono (20"66) laisse encore penser qu'il pourrait bel et bien être au niveau pour atteindre l'objectif un peu fou qu'il s'était fixé en mars dernier, au moment où il avait officialisé son retour : reconquérir l'or olympique à Tokyo, l'été prochain. Le natif de Villeurbanne avait pourtant délaissé les bassins pour s'essayer au handball, durant deux ans et demi, après une période de doutes et de lassitude. Visiblement, il a bel et bien retrouvé l'envie.