Getty Images

Championnat d'Europe : Le record du monde de Peaty révisé à la hausse après un chrono mal configuré

Le record du monde de Peaty révisé à la hausse après un chrono mal configuré
Par AFP

Le 05/08/2018 à 17:54Mis à jour Le 05/08/2018 à 18:32

CHAMPIONNATS D'EUROPE - Les temps de neuf courses, dont le 100m brasse au cours duquel Adam Peaty a amélioré le record du monde, ont été révisés d'un dixième de seconde à la hausse après avoir été affectés par un problème de chronométrage samedi aux Championnats d'Europe à Glasgow, a annoncé la Ligue européenne de natation dimanche.

Adam Peaty a bien amélioré son propre record du monde du 100m brasse mais son temps a été révisé d'un dixième de seconde à la hausse. Après un problème de chronométrage touchant 9 courses samedi, la Ligue européenne de natation a annoncé la nouvelle.

"Pendant la session de samedi après-midi, le Comité technique de la LEN a été informé d'un problème potentiel lié au système de chronométrage pour les neuf premières courses de cette session. Après une enquête approfondie, il s'est avéré que le mécanisme de départ n'avait pas été configuré correctement avant le début de la session, ce qui a eu pour conséquence d'afficher des temps plus rapides d'un dixième de seconde", explique la LEN dans un communiqué.

Vidéo - 57 secondes : le phénomène Peaty fait tomber son propre record du monde

01:24

"La LEN (...) a corrigé tous les temps des ces neuf premières courses", poursuit le texte. Dans ces conditions, le nouveau record du monde de Peaty, annoncé vainqueur du 100m brasse en 57 sec 00, s'établit donc à 57 sec 10, soit trois centièmes de mieux que sa précédente marque de référence (57.13).

Outre la finale du 100m brasse, les autres courses concernées sont les finales du 800m dames et du 100m papillon dames, ainsi que les demi-finales du 100m messieurs, du 100m brasse dames et du 200m papillon messieurs. La finale du 50m dos, bouclée sur un nouveau record du monde, en 24 sec 00, par le jeune Russe Kliment Kolesnikov n'est elle pas concernée par ce dysfonctionnement. Celles du 50m dames et du relais 4x200m mixte non plus.

0
0