Wattel, bientôt 24 ans, a bouclé sa course en 57 sec 69. Seule la Suédoise Louise Hansson a été plus rapide, en 57 sec 06. Les demi-finales sont programmées en début de soirée, la finale mardi.
"Je m'étais fixée comme objectif de faire 57 sec ce matin (lundi). 57 sec 6/10e, je suis vraiment contente. En plus j'ai l'impression que je n'étais pas très réveillée, donc j'ai hâte de voir ce que ça peut donner ce soir et demain" mardi, a-t-elle commenté.
Wattel, qui s'entraîne à Loughborough, en Angleterre, n'est encore jamais montée sur un podium international en individuel. Si la compétition continentale "n'est pas l'objectif de la saison, je pense que j'ai beaucoup à apprendre pour les Jeux, notamment avec l'enchaînement 100 m papillon-100 m crawl. C'est une bonne répétition", a-t-elle estimé.
Championnats d'Europe
En argent sur 50 m papillon, Hénique apporte une cinquième médaille à la France
23/05/2021 À 17:04
Mélanie Hénique (28 ans) s'est elle qualifiée pour les demi-finales du 50 m avec le dixième chrono des séries, en 24 sec 89 (Kromowidjojo meilleur temps en 24.24). Et le jeune Yohann Ndoye Brouard (20 ans), pour son tout premier championnat international en grand bassin, pour celles du 50 m dos, course non olympique, avec le sixième temps, en 24 sec 96 (Kolesnikov meilleur chrono en 24.23).

Peaty déjà en forme

Comme Wattel, tous deux font partie des cinq nageurs français qui ont déjà leur sésame olympique en poche, avec Florent Manaudou et David Aubry. "J'ai à coeur de faire descendre le chrono au fur et à mesure des 50 mètres", espère Hénique, en quête d'une première finale internationale en bassin de 50 m sur l'aller simple.
Le brasseur star britannique Adam Peaty, champion olympique en titre et détenteur du record du monde du 100 m brasse (56.88), en a sans surprise dominé les séries, en 58 sec 26. Et la Hongroise Katinka Hosszu, triple championne d'Europe de la distance, celles du 400 m 4 nages, en 4 min 37 sec 42.
Avec Charlotte Bonnet, Lison Nowaczyk, Assia Touati et Anouchka Martin, le relais 4x100 m féminin, tenant du titre européen, s'est qualifié pour la finale avec le quatrième chrono des séries (3:39.25).
Championnats d'Europe
Encore loin du compte : Manaudou seulement 5e du 50 m à Budapest, à deux mois des JO
23/05/2021 À 16:39
Championnats d'Europe
Meilleur chrono personnel cette saison : Manaudou en finale du 50 m
22/05/2021 À 17:53