Getty Images

Chalmers décroche sa qualification sur 200m

Chalmers décroche sa qualification sur 200m
Par AFP

Le 10/06/2019 à 14:54Mis à jour Le 10/06/2019 à 15:01

MONDIAUX 2019 - Kyle Chalmers s'est qualifié lundi pour le 200m nage libre des Mondiaux de natation (12-28 juillet) à Gwangju (Corée du Sud) en s'imposant au finish devant Clyde Lewis lors de la 2e journée des sélections australiennes.

Kyle Chalmers a obtenu son billet pour la Corée du Sud. A l'occasion de la 2e journée des sélections australiennes, le médaillé s'or sur 100m libre aux Jeux de Rio et champion du Commonwealth sur 200m, a produit son effort dans les 25 derniers mètres pour terminer en 1'45"76 et coiffer Lewis (à 12 centièmes). Alexander Graham complète le podium (1'46"25) tandis que des nageurs comme Cameron McEvoy et Mack Horton n'ont pas réussi à se qualifier.

Larkin s'impose sur le 100m dos

"Je nage, en fait, la majeure partie de ma course les yeux fermés, mais j'ai jeté un coup d'œil aux 25 mètres et j'ai baissé la tête", a raconté Chalmers. Son principal objectif en Corée reste le 100m, même s'il ne néglige pas pour autant le 200m.

Sur 100m dos, Mitch Larkin, champion du monde en 2015, a survolé la finale en 52'38", tout proche de son record du Commonwealth (52'11"). Il tentera en Corée de récupérer le titre mondial que lui avait ravi, il y a deux ans, le Chinois Xu Jiayu. Le record du monde (51'85") de la spécialité appartient à l'Américain Ryan Murphy depuis 2016.

Deux places pour les Mondiaux sont disponibles dans chaque épreuve individuelle mais derrière Larkin, son suivant, William Yang, n'a pas réussi les minima (54'46").

Kyle Chalmers, Mitch Larkin, Jake Packard et Grant Irvine victorieux du 4x100m lors des Jeux du Commonwealth 2018

Kyle Chalmers, Mitch Larkin, Jake Packard et Grant Irvine victorieux du 4x100m lors des Jeux du Commonwealth 2018 Getty Images

La jeune garde éjecte Seebohm du podium

Chez les dames, les jeunes Minna Atherton et Kaylee McKeown ont glané les deux premières places sur 100m dos, reléguant la vétérane Emily Seebohm à la 4e place.

Atherton, 19 ans, a réussi le 3e meilleur temps jamais réalisé par une Australienne en 59'20", devançant d'un rien (59.28) sa cadette McKeown, 17 ans, qui avait signé une excellente performance dimanche en s'imposant dans le 200m 4 nages.

De son côté, Seebohm, championne du monde sur 200m dos, aura encore une chance de viser un 7e titre mondial en s'alignant en sélections sur sa distance de prédilection.

0
0