Léon Marchand en route vers une moisson ? C'est en tout cas le chemin que prend actuellement le tout récent champion du monde du 400m 4 nages. Lundi, le Français s'est qualifié pour les demi-finales du 200 m papillon lors des Mondiaux de Budapest. Du côté des femmes, Charlotte Bonnet a également rejoint les demi-finales du 200m nage libre. Pour parfaire ce début de journée, sur plus longue distance, Damien Joly a, lui, glané sa place pour la finale du 800m.
Si Léon Marchand n'a, pour le moment, rien raté, le podium sur 200m papillon est encore loin. Qualifié avec un temps de 1 min 56 sec 38/100e, le Français n'a pu réaliser que le 11e temps des séries. "On va voir comment il a digéré", s'interrogeait Bob Bowman, son entraîneur américain, après l'exploit de son poulain.
"La course n'est pas dingue, je pense que la stratégie, c'est pas fou, j'ai du mal à la fin", a livré Marchand, pour qui les heures de sommeil manquent depuis son sacre samedi. "Mais bon, je suis qualifié, il va falloir que je fasse mon meilleur temps pour passer en finale."
Championnats du monde
Une nageuse dit avoir été droguée après les Mondiaux, la Fina ouvre une enquête
08/07/2022 À 15:00
A 20 ans, Léon Marchand va devoir gérer ses forces car il lui reste encore à concourir mardi lors du 200 m quatre nages. Une épreuve sur laquelle il sera de nouveau attendu, lui le double champion de France de la spécialité.
"Ca dépend si je suis qualifié en finale du 200 pap(illon), ça ferait trois courses (mardi). C'est un peu un challenge, mais bon je m'entraîne tous les jours pour, donc je suis content de le faire", a-t-il poursuivi.

Bonnet "étape par étape"

A 27 ans, Charlotte Bonnet, double médaillée de bronze aux Mondiaux en grand bassin, rêve elle aussi de médaille d'or. Mais son chrono pour passer en demi-finale du 200m nage libre (1 min 58.14) ne laisse pour le moment que peu d'espoir, puisqu'elle n'a réalisé que le 10e temps des séries.

Charlotte Bonnet lors des championnats de France à Limoges.

Crédit: Getty Images

"J'essaie d'y aller étape par étape. La première est passée, on passe à la deuxième", a-t-elle confié. "Là, il faut bien récupérer, bien débriefer avec Philippe (Lucas, son entraîneur, NDLR) et voir ce que ça donne."
Bien récupérer car la demi-finale est annoncée pour ce lundi soir, tout comme celle de Léon Marchand. De son côté, Damien Joly disputera la finale du 800m mardi. Il a signé le 8e temps des demi-finales (7min 47.46). "Je suis content, ça passe à ras du cul, mais ça passe. Maintenant récup, et demain on va se régaler sur cette belle finale parce qu'il y a du niveau", a-t-il lancé. La motivation est bien présente dans le clan tricolore.
Championnats du monde
Reymond décroche l'argent sur le 25 km en eau libre
30/06/2022 À 11:22
Championnats du monde
Le podium se refuse encore à eux : Olivier et Muller échouent à la 4e place
29/06/2022 À 16:56