Le compteur restera bloqué à neuf médailles. Lors de la dernière session de soirée des Mondiaux de Budapest, l’équipe de France a raté ses trois dernières opportunités d’améliorer son bilan, déjà très bon.
Engagés dans les deux finales des relais 4x100m 4 nages, les Bleus ont terminé hors du podium. Le relais masculin composé de Ndoye-Brouard, Viquerat, Marchand et Grousset a pris la une 5e place très encourageante, avant que le relais féminin ne prenne la 8e et dernière place de sa propre finale.
Championnats du monde
Une nageuse dit avoir été droguée après les Mondiaux, la Fina ouvre une enquête
08/07/2022 À 15:00

Une 5e place prometteuse pour Marchand et co

Incapables d’aller en finale lors des Jeux Olympiques de Tokyo il y a un peu moins d’un an, les Français ont fait très bonne impression avec leur 5e place. Troisièmes après le dos, les Tricolores ont ensuite rétrogradé à la 5e place après la brasse. Une place qu’ils ont conservé jusqu’à la fin malgré Léon Marchand et Maxime Grousset en 3e et 4e relayeurs en papillon et nage libre.
C’est l’Italie qui a été sacrée championne du monde à la surprise générale devant les Etats-Unis et le Royaume-Uni, privé de son brasseur Adam Peaty. L’Australie a fini au podium devant la France.

Pas de miracle pour les Françaises

Chez les dames, le quatuor - Emma Terebo, Adèle Blanchtière, Marie Wattel, Charlotte Bonnet - a pris la dernière place de la finale remportée par les Etats-Unis devant l'Australie et le Canada. Avec un chrono en 3'59"94, elle ont amélioré leur marqué et raté le record de France pour neuf centièmes. Un temps qu'elles pourront améliorer à Rome lors des prochains Championnats d'Europe.
Championnats du monde
Reymond décroche l'argent sur le 25 km en eau libre
30/06/2022 À 11:22
Championnats du monde
Le podium se refuse encore à eux : Olivier et Muller échouent à la 4e place
29/06/2022 À 16:56