Reuters

Mondiaux petit bassin - Huit champions olympiques pour faire oublier les absents

Huit champions olympiques pour faire oublier les absents
Par AFP

Le 11/12/2012 à 14:18Mis à jour Le 11/12/2012 à 15:40

De mercredi à dimanche, les championnats du monde en petit bassin clôtureront une année riche en événements. A tel point que toutes les stars ne seront pas présentes.

Quatre mois après les jeux de Londres, les Championnats du monde en petit bassin, disputés de mercredi à dimanche à Istanbul, souffrent de l'absence de nombreuses grandes vedettes de la natation, seuls huit champions olympiques 2012 ayant fait le déplacement. Ces onzièmes championnats du monde en petit bassin, organisés dans la Sinan Erdem Arena, auront lieu notamment sans la mégastar américaine, Michael Phelps, qui a pris sa retraite après les JO-2012, où il a parachevé une moisson record de 22 médailles olympiques.

Autre grand absent, son compatriote Nathan Adrian, sacré sur la distance-reine, le 100 m libre, et absent en Turquie à cause d'une blessure à un doigt. La +Phelps+ en jupon, Missy Franklin, a décliné le rendez-vous mondial. Le spectacle sera donc assuré par l'Américain Ryan Lochte, quadruple champion olympique et spécialiste du 4 nages. Il participera à sa 3e compétition depuis les Jeux olympiques, après le Grand Prix du Missouri et les championnats nationaux à Austin.

Lochte, Pellegrini, Biedermann, Manaudou et Shiwen en stars attendues

Sa jeune compatriote et nouvelle sensation, Allison Schmitt, sera également de la partie. A Londres, elle avait décroché cinq médailles, dont trois en or et sera en lice sur sa distance de prédilection, le 200m libre. Matt Grevers, sacré aux J.O. sur 100m dos, sera en quête de son premier titre mondial sur sa distance alors qu'il participe à une compétition en petit bassin pour la première fois depuis six ans. La Chine, deuxième nation aux Jeux de Londres derrière les USA, a décidé d'honorer le rendez-vous avec une équipe portée par sa jeune star de 16 ans Ye Shiwen, qui avait suscité nombres d'interrogations cet été après ses deux victoires sur 200m et 400m 4 nages, auréolée pour la seconde d'un record du monde.

La France, troisième nation, s'est contentée d'une petite équipe, trois semaines après les Championnats d'Europe en petit bassin, organisés à la maison à Chartres. Seuls neuf nageurs ont fait le déplacement en Turquie, avec néanmoins en tête de liste Florent Manaudou, grande surprise aux J.O. de 2012 avec une victoire sur 50m libre. Le nageur de 23 ans, dont le titre olympique était la première grande médaille, a encore tout à gagner et s'avance comme l'ultra favori sur sa distance. Il détient le meilleur chrono (20"70) et est invaincu depuis les Jeux.

Il retrouvera trois autres finalistes des Jeux, dont l'Américain Anthony Ervin, champion olympique en 2000. Après le fiasco de Londres, l'Australie a choisi d'envoyer une équipe de tout jeunes nageurs alors que l'Allemagne sera conduite par ses leaders Britta Steffen et Paul Biedermann, tout comme l'Italie, portée par son couple vedette, Federica Pellegrini et Filippo Magnini.

PROGRAMME DES MONDIAUX PETIT BASSIN (en heures françaises):

. Mercredi: séries à partir de 9h00, demi-finales et finales à partir de 18h00
. Jeudi: séries à partir de 9h00, demi-finales et finales à partir de 18h00
. Vendredi: séries à partir de 9h00, demi-finales et finales à partir de 18h00
. Samedi: séries à partir de 9h00, demi-finales et finales à partir de 18h00
. Dimanche: séries à partir de 9h00, demi-finales et finales à partir de 18h00

0
0