Les Championnats du monde 2020 de natation en petit bassin (25 m) subissent eux aussi les conséquences de la crise. Prévus en décembre à Abou Dabi, ils ont finalement été repoussés d'un an, à mi-décembre 2021, en raison notamment de "l'incertitude liée à l'évolution de la pandémie" de coronavirus, a annoncé la Fédération internationale de natation jeudi.

Natation
Kaylee McKeown se paye le record du monde sur 200m dos
28/11/2020 À 09:53

"Compte tenu de l'incertitude liée à l'évolution de la pandémie de Covid-19, de la protection de la santé et de la sécurité des nageurs, et en accord avec la demande des autorités des Emirats Arabes Unis, la Fina a décidé de reporter la prochaine édition des Mondiaux de natation en petit bassin (25 m), initialement prévue en décembre 2020 à Abou Dhabi. Les nouvelles dates de cette compétition sont du 13 au 18 décembre 2021", écrit la Fina dans un communiqué jeudi.

"Nous pensons que c'est la solution la plus appropriée", y estime le président de la Fina, l'Uruguayen Julio Maglione. La Fina avait déjà annoncé il y a quelques semaines le report de ses Mondiaux 2021 en grand bassin à mai 2022, conséquence de celui des JO 2020 à l'été 2021 (du 23 juillet au 8 août). Sa compétition phare est désormais programmée du 13 au 29 mai 2022, à Fukuoka, dans le sud du Japon.

Natation
Deux records du monde en 30 minutes : Dressel superstar !
21/11/2020 À 16:00
Tokyo 2020
Jack voit sa sanction réduite à deux ans et peut viser les JO
16/11/2020 À 12:09