Federica Pellegrini a validé vendredi son billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 200 mètres nage libre et pourra donc disputer cet été ses cinquièmes Jeux depuis Athènes en 2004. La championne olympique de 2008 sur cette distance a facilement remporté vendredi la finale de la réunion de Riccione, avec un temps de 1 min 56 sec 69 synonyme de qualification (la barre avait été fixée à 1 min 56 sec 90).
La "Fede", qui détient toujours le record du monde sur cette distance (depuis 2009, en 1 min 52 sec 98) n'a pu retenir ses larmes en sortant du bassin, confiant son "émotion" au micro de la RAI. "Cela n'a pas été des mois simples, aujourd'hui je respire mieux", a ajouté, entre deux sanglots, celle qui a été touchée par le Covid-19 en octobre. La sextuple championne du monde en grand bassin en 200 et 400 m, qui aura 33 ans en août, peut devenir à Tokyo (23 juillet-8 août) la première nageuse à disputer cinq finales olympiques sur la même distance, après avoir toujours atteint ce stade en 2004 (argent), 2008 (or), 2012 (5e) et 2016 (4e).
La star italienne s'est fixée les Jeux de Tokyo comme dernier objectif avant de probablement mettre fin à son immense carrière. Après le report des JO en 2021, elle avait confirmé au printemps 2020 qu'elle poursuivait sa carrière pour ce rendez-vous. "On va se préparer au mieux. Espérons que le physique tiendra le coup encore un an", avait-elle lancé.
Tokyo 2020
Touche de la discorde et portée historique : le grand 8 de Phelps à Pékin
13/04/2021 À 11:35
Tokyo 2020
Ikee qualifiée en relais pour les JO mais pas en individuel
10/04/2021 À 13:59
Tokyo 2020
Record olympique devant VDH et Phelps : Thorpe au sommet de son art
09/04/2021 À 11:43