Champion du monde en titre, le nageur de 24 ans a été comme attendu le plus rapide dans le bassin d'Omaha (Nebraska), en remportant la finale en 47,39 sec, devant Zach Apple (47.72).
Les choses sérieuses ne font que commencer pour lui, puisque vendredi il tentera de se qualifier pour la finale du 100 m papillon dont il est le détenteur du record du monde, avant de finir sa moisson de visa avec le 50 m libre dont il est également le champion du monde en titre.
Si Dressel a tenu son rang, ce ne fut pas le cas de Simone Manuel. La grosse surprise du jour est en effet venue des séries du 100 m libre féminin, qui ont vu la défaillance de la championne olympique à Rio-2016. Elle a échoué à se qualifier pour la finale qui aura lieu vendredi et ne pourra donc pas défendre son titre à Tokyo.
Tokyo 2020
Mellouli renonce aux JO après un différend avec la fédération tunisienne
20/07/2021 À 14:37
Elle a fini 4e de sa course en 54,17 sec, soit le neuvième temps des demi-finales qui ont été dominées par Olivia Smoliga (53.55), Natalie Hinds (53.55) et Abbey Weitzeil (53.66) qui lutteront pour le précieux sésame.
Trois autres finales ont été disputées. Hali Flickinger a remporté celle sur 200 m papillon (2:05.85), devant Regan Smith (2:06.99) qui, avec ce temps, devrait également défendre ses chances à Tokyo, en plus du 100 m dos pour lequel elle s'est déjà qualifiée. Nic Fink représentera les Etats-Unis sur le 200 m brasse, après sa victoire dans un bon temps (2:07.55). Et sur 800 m, c'est Bobby Finke qui a composté son billet, en s'imposant en 7:48.22.
Dans l'avant-dernière course du soir, Lily King s'est qualifiée pour la finale du 200 m brasse (2:22.73). Enfin, le 200 m quatre nages masculin a vu Michael Andrew avancer en finale (1:55.26), à laquelle participeront également Chase Kalisz (1:57.19) et le vétéran Ryan Lochte, auteur du 6e temps (1:58.65).
Ce dernier, détenteur du record du monde de la spécialité, espère devenir à 36 ans le nageur le plus âgé de l'histoire à défendre les couleurs américaines aux Jeux. Mais il devra se surpasser vendredi.
Tokyo 2020
"Un gigantesque échec" : Six nageurs polonais privés des JO après une erreur administrative
19/07/2021 À 20:57
Tokyo 2020
Christine Caron : "A Tokyo, je suis devenue la première sportive 'people'"
17/07/2021 À 10:47