International School Sport Federation

3000 jeunes, 18 sports et futur champion olympique : 5 raisons de suivre les Gymnasiades 2018

3000 jeunes, 18 sports et futur champion olympique : 5 raisons de suivre les Gymnasiades 2018

Le 01/05/2018 à 08:18Mis à jour Le 01/05/2018 à 09:24

Contenu Sponsorisé

Tels des athlètes olympiques qu’ils seront peut-être demain, 3000 jeunes venus du monde entier vont se défier à l’occasion des Gymnasiades d’été. La 17e édition se déroule du 2 au 9 mai à Marrakech et Casablanca, au Maroc. Organisé par la Fédération Internationale du Sport Scolaire, ce grand rassemblement permet de détecter de futurs talents et de promouvoir l’éducation par le sport.

Découvrir le champion olympique de demain

Les Gymnasiades sont un tremplin pour se qualifier aux Jeux olympiques d’été de la jeunesse, qui se dérouleront du 6 au 18 octobre à Buenos Aires. Les Gymnasiades sont aussi l’occasion de découvrir de futures pépites olympiques :

- Kevin Mayer (France) a participé aux Gymnasiades en 2009 à Doha (Qatar). Une rampe de lancement avant de décrocher, en décathlon, l’argent aux JO de RIO en 2016 et l’or aux mondiaux de Londres l’année suivante

- Rebeca Andrade de Rodrigues (Brésil), médailles d’or individuelle et d’argent par équipe aux Gymnasiades de 2013 à Brasilia, a ensuite participé aux JO de Rio en 2016

- Flavia Lopes Saraiva (Brésil) a remporté plusieurs médailles d’or individuelles et l’argent par équipe aux Gymnasiades de 2013, avant de participer aux Jeux olympiques de la jeunesse l’année suivante puis aux JO de Rio en 2016

medaillée d'or gymnasiade bresil

medaillée d'or gymnasiade bresilInternational School Sport Federation

Le surf, nouveau sport olympique à l’affiche

Six sports font leur entrée aux Gymnasiades : boxe, cyclisme, golf, pétanque, taekwondo et surf. Ce dernier devrait susciter une toute attention particulière, alors que le surf sera pour la première fois introduit aux JO de Pékin en 2020. Les surfeurs des Gymnasiades seront donc à surveiller de près. Au total, cette édition comptera pas moins de 18 sports.

Des ambassadeurs VIP comme Riner ou El-Gerrouj

Le double champion olympique Hicham El-Gerrouj figure parmi les grands invités de l’événement. L’athlète marocain viendra transmettre ses conseils de sportivité, lui qui a vu plusieurs fois sa position de favori ébranlée le jour J, une chute avant le dernier tour du 1500m à Atlanta en 1996 puis une 2e place sur la même distance à Sydney en 2000, avant d’atteindre son graal, un double sacre olympique (1500 et 5000m) aux JO d’Athènes en 2004. Le double champion olympique de judo Teddy Riner (France) ou la médaille de bronze en gymnastique Marta Pagnini (Italie) figurent aussi parmi les prestigieux ambassadeurs.

Un test grandeur nature pour le Maroc

A un mois et demi de l’attribution du Mondial 2026 de football, le royaume chérifien guette toutes les opportunités pour donner du poids à sa candidature opposée au trio Canada-Etats-Unis-Mexique. Le pays est donc mobilisé pour faire de ces Gymnasiades une répétition générale. Qualité de l’accueil, dévouement des bénévoles, déploiement des infrastructures entre Marrakech et Casablanca : la FIFA scrutera certainement de près ces Gymnasiades, alors que 50 délégations débarqueront au Maroc pour y participer.

karate turquie bresil gymnasiade

karate turquie bresil gymnasiadeInternational School Sport Federation

Des échanges culturels et pédagogiques

Les rencontres ne seront pas uniquement compétitives entre ces jeunes. Ces Gymnasiades ont aussi vocation à développer les échanges culturels et éducatifs. Les jeunes athlètes participeront à des ateliers consacrés à la paix et l’égalité dans le sport ou la lutte anti-dopage.

Vidéo - Bande-annonce des Gymnasiades 2018

00:30
0
0