CE QUE VOUS AVEZ PEUT-ÊTRE MANQUÉ ENTRE HIER SOIR ET CE MATIN

1. Football - Ligue 1 : Fin de série pour les Canaris
Après plus d’un mois sans défaite, le FC Nantes est redescendu sur terre. Sur la pelouse de Troyes, les Canaris n’ont jamais réussi à trouver le chemin des filets, au contraire de leurs hôtes du soir, qui ont pu compter sur Ike Ugbo pour inscrire le seul but de la rencontre juste avant la mi-temps (1-0). Au classement, l’ESTAC prend un bon bol d’air en grimpant provisoirement à la 15e place du championnat tandis que les Nantais, qui avaient l’occasion de revenir à deux petits points du podium, restent 7es.
Omnisport
Grand Belt, Tudor et l'OM, Gobert : l'actu sur un plateau
IL Y A 21 HEURES

Troyes - Nantes / Ligue 1

Crédit: Imago

2. Basket - NBA : Au bon souvenir de Klay Thompson
Après quasiment deux saisons blanches dues à diverses blessures, Klay Thompson est de retour aux affaires cette saison. L'arrière des Warriors, qui formait une paire inarrêtable en compagnie de Stephen Curry, a signé son match référence de la saison cette nuit face aux Bucks de Giannis Antetokoumnpo (31 pts, 8 rebonds). Le deuxième "Splash Bro" a inscrit 38 points à 15 sur 24 au tir pour venir à bout de Milwaukee (122-108). Leader de la conférence Est, Miami, privé de son leader Jimmy Butler, a subi une défaite à domicile face à Minnesota (104-113).
3. Rugby - Top 14 : Sous la pluie, Montpellier a pris la tête
En match en retard de la 14e journée, Montpellier s’est imposé face à Toulon pour doubler l’Union Bordeaux-Bègles afin de s’emparer de la tête du championnat (18-16). Ce duel, peu spectaculaire en raison de conditions climatiques difficiles, a bien failli basculer en faveur du RCT dans le final, qui se contente finalement du bonus défensif. Ce festival de jeux au pied et d’en-avants dû à une pluie battante a finalement bien fait les affaires du MHR.

Top 14 - Le puissant Zach Mercer (Montpellier) a encore réalisé un gros match face à Toulon

Crédit: Icon Sport

4. Tennis - Indian Wells : Ca passe encore pour Monfils et Bonzi
Au lendemain d'une journée sans aucune victoire française (0/6) sur les courts californiens, Gaël Monfils et Benjamin Bonzi ont eux poursuivi leur route à Indian Wells. Le premier, tête de série numéro 28, a écarté le Serbe Filip Krajinovic en deux sets (6-4, 6-3) pour s'offrir le luxe d'un duel face au numéro un mondial Daniil Medvedev au 3e tour. Le deuxième, 62e mondial, a pris le meilleur sur l'Italien Lorenzo Sonego (21e), également en deux sets (6-4, 6-3). Pour une place en 8es de finale, il sera opposé à Jannik Sinner ce lundi.

Benjamin Bonzi à Montpellier en 2022

Crédit: Imago

NOUS AVONS AUSSI RETENU POUR VOUS

Football - Serie A : Grâce à un but de Pierre Kalulu, l'AC Milan s'est imposé sur sa pelouse contre Empoli (1-0). Invaincus depuis sept matches en championnat, les Rossoneri confortent ainsi leur place de leader en prenant provisoirement cinq points d'avance sur l'Inter Milan.
Basket - Betclic Elite : Une semaine après sa défaite à domicile contre le leader du championnat Boulogne-Levallois, l’Asvel s’est incliné sur le parquet de Dijon (82-75). Les Villeurbannais laissent donc les Franciliens s’échapper en tête du championnat.
Tennis - Indian Wells : Mené 5-2 dans le 3e set, Rafael Nadal a finalement renversé Sebastian Korda. Le vainqueur de l'Open d'Australie s'est qualifié in extremis au terme d'une rencontre complètement folle (6-2, 1-6, 7-6).
Football - Premier League : En signant un triplé contre Tottenham, Cristiano Ronaldo a porté à 807 unités son total de buts inscrits en matches officiels. La star portugaise de Manchester United dépasse ainsi les 805 attribués au Tchécoslovaque Josef Bican pour devenir le meilleur buteur de l’histoire du football.

LA VIDÉO DE RATTRAPAGE

Pour ses débuts comme nouveau patron du tennis mondial, le Russe Daniil Medvedev s'est facilement imposé face à Tomas Machac (6-3, 6-2) lors de son entrée en lice dans le tournoi.

Deux sets, un Machac annihilé : La machine Medvedev est déjà réglée

LA PÉPITE À SUIVRE

Professionnel avec le Stade Rennais depuis juillet 2021, Mathys Tel n'est pas encore majeur mais connaît déjà une ascension fulgurante. Arrivé défenseur central, repositionné en ailier gauche, le Français de 16 ans grandit sous l'aile attentive de Bruno Génésio, prompt à faire de la place à la jeunesse. Joueur le plus précoce de l'équipe rennaise à jouer un match officiel, il ne demande qu'à grandir.

Camavinga en référence, Henry en modèle : Mathys Tel, la nouvelle pépite rennaise de... 16 ans

CE QU’IL NE FAUT SURTOUT PAS RATER AUJOURD’HUI

1. Football - Ligue 1 : Le PSG doit évacuer sa frustration
Quatre jours après sa nouvelle grande désillusion en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain est de retour aux affaires. La formation de Mauricio Pochettino, qui n’a plus rien d’autre à jouer que le championnat, retrouvera ses supporters dans un Parc des Princes qui promet d’être hostile après la débâcle subie à Madrid. En face, la lanterne rouge, Bordeaux, va certainement servir de déversoir à Kylian Mbappé et compagnie. Il faut dire qu’une défaite serait inadmissible pour les Ultras parisiens, qui ont demandé ce samedi la tête des dirigeants de leur club. Coup d’envoi du match à 13h00.

Leonardo et Al-Khelaïfi dépassés ? "Tant que le PSG se construira sur les caprices de Doha…"

2. Ski alpin - Géant messieurs : Alexis Pinturault a un compte à régler
Meilleur temps de la première manche, Alexis Pinturault avait retrouvé un temps le sourire ce samedi, après un exercice 2022 très compliqué. Mais, une nouvelle fois, le skieur de Courchevel a vécu une désillusion lors d’une seconde manche beaucoup moins convaincante où il a été exclu du top 10. Alors que les finales à Courchevel-Méribel arrivent, le Français aura à coeur de renouer avec la victoire pour faire le plein de confiance. Et pourquoi pas dès aujourd’hui avec le géant messieurs de Kranjska Gora (9h30).

Alexis Pinturault lors du géant de Kranjska Gora le samedi 12 mars 2022

Crédit: Getty Images

3. Cyclisme - Paris-Nice : Roglic prêt à être couronné
Solide sans être vraiment inquiété dans la montée du Col de Turini, où il s’est finalement imposé au sommet lors ce samedi, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est plus que jamais leader de l'épreuve. Si la dernière étape ne sera évidemment pas de tout repos lors de l’ultime étape accidentée et de 116 kilomètres aujourd’hui, le Slovène est en bonne position pour s’adjuger sa première course au soleil. Début de la course à 14h00.

Roglic le plus costaud dans le Turini, Latour perd gros : le résumé de la 7e étape

4. Football - Ligue 1 : Un choc Lyon-Rennes qui peut faire des étincelles
L’après-midi sera forcément riche en émotions pour Bruno Génésio. L’entraîneur du Stade Rennais s’apprête à revenir pour la première fois au Groupama Stadium dans la peau d’un adversaire de son ancien club, l’Olympique Lyonnais. Mais ce dernier devra mettre son affect de côté. Actuellement 4es, les Bretons ont l’occasion de grimper sur le podium du championnat en cas de bon résultat face à l’OL, à la peine cette saison (9e). Coup d’envoi du match à 17h05.

Bruno Genesio (Stade Rennais), lors d'un match d'Europa Conference League, le 25 novembre 2021

Crédit: Getty Images

Omnisport
Paris s'active, nouveau record pour Duplantis, le début du Tour : l'actu sur un plateau
HIER À 04:53
Omnisport
Murray s'en va, Vitinha arrive, Cardinale se paie Galtier : l'actu sur un plateau
30/06/2022 À 05:00